Rumsfeld trouve «intéressant» qu’on n’ait pas entendu Ben Laden depuis un an





Islamabad-AFP Le secrétaire américain à la Défense Donald Rumsfeld a jugé hier "intéressant" qu'on n'ait pas entendu le chef du réseau terroriste Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, depuis environ un an. "Je pense qu'il est intéressant que nous ne l'ayons pas entendu depuis près d'un an. Je ne sais pas ce que cela signifie. Je soupçonne que s'il est en vie et en état de fonctionner, il passe probablement une grande partie de son temps à essayer d'éviter de se faire attraper", a déclaré Rumsfeld à des journalistes dans l'avion le conduisant au Pakistan. "J'ai du mal à croire qu'il est capable d'agir suffisamment pour pouvoir être en position de commander une grande opération mondiale d'Al-Qaïda. Mais j'ai peut-être tort, nous ne savons pas", a ajouté le secrétaire américain à la Défense. Rumsfeld a assuré que la capture d'Oussama ben Laden restait une priorité pour les Etats-Unis, comme celle du chef d'Al-Qaïda en Irak, Abou Moussab Al-Zarqaoui. Rumsfeld est arrivé hier à Kaboul pour une brève visite au cours de laquelle il s’est notamment entretenu avec le président Hamid Karzai, après avoir annoncé mardi une réduction des troupes américaines en Afghanistan. Donald Rumsfeld est arrivé du Pakistan où il a effectué dans la matinée une tournée des militaires américains participant aux opérations de secours aux rescapés du séisme d'octobre qui a tué plus de 73.000 personnes au Pakistan.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com