Vers l’impulsion de la coopération tuniso-malienne et la consolidation des relations bilatérales





M. Abdelwaheb Abdallah, ministre des Affaires étrangères et son homologue malien M. Moctar Ouane, ont présidé mercredi après-midi, au siège du département, l’ouverture des travaux de la 8ème session de la grande Commission mixte de coopération tuniso-malienne. Tunis - TAP Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Abdelwaheb Abdallah a mis l’accent sur les liens traditionnels et historiques qui unissent la Tunisie et le Mali, faisant observer que malgré les distances, les deux pays se sont toujours retrouvés sur les scènes africaine et internationale œuvrant de concert, sous la conduite du Président Zine El Abidine Ben Ali et de son frère le Président Amadou Toumani Touré, à la promotion de la paix et des valeurs de dialogue, de tolérance et de respect de la dignité humaine, qui sont des principes profondément ancrés dans les cultures des deux pays. Il a rappelé la place de choix occupée par le Mali dans les relations de la Tunisie avec l’Afrique mettant l’accent sur l’exemplarité des relations de coopération tuniso-maliennes, et la volonté commune de les renforcer et de les diversifier. Le ministre a formé l’espoir de voir ces travaux imprimer un nouvel élan à la coopération bilatérale en prospectant de nouveaux créneaux de coopération, conformément à la volonté des dirigeants des deux pays de faire de la coopération tuniso-malienne, un modèle de la coopération Sud-Sud. Pour sa part, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a souligné que l’amitié fraternelle, la confiance et l’estime réciproque caractérisant les relations entre les deux présidents constituent un atout majeur qui milite en faveur du renforcement de l’axe Tunis-Bamako. M. Moctar Ouane a indiqué que la 8ème session de la grande Commission mixte tuniso-malienne offrira l’occasion aux experts Maliens et Tunisiens d’échanger les vues sur des questions d’intérêt commun et d’examiner les moyens de renforcer la coopération bilatérale aux plans économique, culturel et social. Il a ajouté que les travaux permettront aussi d’actualiser et de renforcer le cadre juridique de la coopération et d’examiner des projets d’accords de coopération, notamment dans les domaines des technologies de la communication et de l’information et de l’administration décentralisée. Le ministre malien a évoqué, à ce propos, le Sommet Mondial sur la Société de l’Information tenu récemment à Tunis, saluant la brillante organisation par la Tunisie de cette rencontre mondiale d’envergure. Par ailleurs, M. Ouane a mis l’accent sur l’impératif de cibler de nouveaux axes de coopération notamment dans les domaines de la décentralisation, de l’éducation, de l’agriculture, de l’emploi, de la sécurité, de la protection civile et de la microfinance. Il a souligné, dans ce contexte, l’importance des mécanismes de suivi dans la concrétisation des conclusions et recommandations auxquelles aboutiront ces assises.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com