Festival international du Sahara : Douz, une passion et des rêves !





A partir d’aujourd’hui, Douz chantera et dansera sur les rythmes de ces troupes des arts populaires qui viennent d’ici et d’ailleurs pour partager avec les habitants de cette ville leur fête annuelle. Un grand rendez-vous pour les amoureux du désert et les passionnés de la vie bédouine ! Le Festival International du Sahara de Douz soufflera, en présence de ses fidèles, sa 38ème bougie dans une ambiance de fête. Une fête qui prendra des couleurs spéciales surtout avec la participation massive de nombreuses troupes des arts populaires tunisiennes et étrangères venant présenter des bribes de leurs patrimoines musicaux. Durant cinq jours, les vacanciers qui ont choisi Douz pour mettre de l’ambiance dans leurs vacances d’hiver auront l’occasion de découvrir et de goûter au charme de la poésie populaire, et ce, dans le cadre à une compétition qui réunira une brochette de poètes populaires de la Tunisie et d’ailleurs. «Les vœux d’un poète» est l’intitulé de ce voyage délicieux avec cette forme particulière de poésie spontanée et naturelle loin des artifices de la langue. L’événement sera la projection d’un documentaire intitulé «Douz, la porte du désert». Ce documentaire illustre des aspects de la vie quotidienne des habitants de cette ville de charme, de sa faune, sa flore et son architecture... Toujours dans le cadre de ces festivités marquantes, la place Hennich accueillera, au quotidien, des spectacles relatant la vie saharienne dans ses multiples facettes : la course des méharis, le mariage traditionnel, des scènes de chasse... ponctuent les après-midi de cette ville, ouvrant aux invités une fenêtre pour goûter de près au charme et au mystère de la vie bédouine. Côté réflexion, les organisateurs de cette 38ème édition du Festival international du Sahara de Douz ont opté pour deux colloques scientifiques. «La bande dessinée et l’environnement» est le thème central du premier colloque, organisé en collaboration avec le Centre Méditerranéen des études et de la documentation de Tazarka. Quant au deuxième colloque, il sera une occasion pour réfléchir sur le rôle de l’artisanat dans le développement et le dialogue des cultures. Organisé dans le cadre de «La chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions», ce colloque verra la participation d’une brochette d’intellectuels tunisiens et étrangers et aura lieu les 27 et 28 de ce mois. Parallèlement à ces activités, la Maison de la culture Mohamed Marzouki accueillera une exposition de plantes médicinales, une autre de tableaux réalisés à Douz dans le cadre de son festival des arts plastiques et une galerie de photos tuniso-japonaise dont le thème est le désert et qui porte les signatures de l’artiste photographe Néjib Chouk et de l’artiste nipponne Tokumitsu. Une foire d’artisanat et une soirée de poésie populaire ponctuée par des tableaux des arts populaires sont au menu de cette 38ème session qui démarre aujourd’hui, pour se poursuivre jusqu’au 28 de ce mois. Au bonheur de ceux qui ont choisi Douz comme destination ! Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com