J.S.K. : Ne pas céder au découragement





Après avoir perdu le match qu’il ne fallait pas perdre le week-end dernier le club qui a enfanté Khaled Badra, Hamdi Kasraoui, Laâssad Ouertani, Lotfi Sellami, Bassam B. Nasr, Ahmed Helali et Hamza Sellami (ce beau monde fait aujourd’hui les beaux jours des quatre grands clubs du pays) ira à Zarzis tenter l’exploit face à une redoutable équipe sudiste suffisamment armée pour donner la réplique à n’importe quel adversaire en ligue 1. La préparation de ce périlleux déplacement s’est déroulée dans des conditions difficiles. La semaine a été agitée, marquée par l’hostilité manifestée par des supporters kairouanais à l’égard du président du club et à un degré moindre à l’égard de certains joueurs. Il est vrai que la défaite contre l’EOGK n’a pas été digérée puisqu’elle s’est produite au moment où l’on s’y attendait le moins. En effet, on croyait que la rencontre face aux Goulettois Kramistes allait être le prolongement logique du visage plutôt rarement montré à l’entame de la phase retour face à l’USM (une belle victoire) et contre le CA (malgré la défaite). Hélas !, les joueurs de la JSK qui ont affiché des limites criardes sur le double plan technique et mental n’arrivent toujours pas à s’exprimer pleinement mettant leur entraîneur en difficulté. K. Laâbidi qui ne dispose pas de réelles possibilités pour secouer son équipe, se contente d’essayer pour la énième fois quelques réajustements et d’opérer des correctifs dans l’espoir de relancer la machine aghlabide. En attendant d’effectuer quelques recrutements (si la trésorerie du club le permet) qui se font toujours attendre. On parle de l’arrivée de deux étrangers ( un Ghanéen et un Guinéen) au début de la semaine prochaine. Ce 18ème face-à-face entre Kairouanais et Zarzissiens ne se présente donc pas sous les meilleures auspices pour les hommes de Laâbidi, mais en athlètes, dignes de ce nom, les joueurs de la JSK ne doivent pas céder au découragement même si au niveau de la formation qui sera alignée aujourd’hui, il y aura encore des absents. A. Sellami et Hamrouni sont suspendus. Chacun ayant écopé son 3ème carton suspensif. A Derbal, souffrant et qui avait sauté les séances d’entraînement du début de la semaine, est incertain. En revanche, on enregistrera le retour de Chabchoub et Dine qui ont purgé une suspension d’un match, et probablement celui de S. Dridi rétabli de sa blessure. D’autre part, la titularisation du jeune «espoir» Bilel Trabelsi dans l’axe de la défense à côté de K. Hmida (si le forfait de Derbal est confirmé) est quasi-certain. * Formation probable Ben Salem, S. Dridi, Chabchoub, B. Trabelsi, K. Hmida, Hmam, Dridi H Dine, Dhaouadi, Jebbari, Bangoura. Hichem NSIR


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com