Tourisme et hôtellerie : Annulation de la grève prévue pour les 30 et 31 décembre





Un accord salarial a été conclu vendredi après-midi dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie. Il porte sur des augmentations salariales de 4,5% annuellement au profit de 90.000 travailleurs exerçant dans le secteur. Tunis - Le Quotidien Sur le plan réglementaire, le nouvel accord prévoit la révision des échelons des agents et cadres du secteur et l’augmentation des indemnités de licenciement pour des raisons économiques. Ainsi, le nombre d’accords conclus dans le cadre du 6ème round des négociations sociales entamé depuis mai dernier s’élève à 45 accords bénéficiant directement à 1.245.000 travailleurs toutes catégories professionnelles confondues. En vertu de cet accord la grève prévue pour les 30 et 31 décembre a été annulée. M. Abdessalem Jrad, secrétaire général de l’UGTT, a pesé, selon des sources syndicales, de tout son poids pour annuler cette grève dont la date coïncide avec la fête du réveillon. M. Jrad avait déclaré récemment en marge de l’ouverture des travaux du congrès de la Fédération de l’agriculture que «la centrale syndicale a lancé avec amertume le préavis de grève dans le secteur touristique». Jusqu’ici, quatre grèves décidées par les syndicats pour contester le blocage des négociations sociales à l’échelle sectorielle ont été annulées. La première grève annulée concerne le secteur de l’électricité et de l’électronique. La deuxième grève se rapporte au secteur du textile- habillement. Viennent, ensuite, les grèves décidées dans le secteur bancaire et dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie. La seule grève qui a eu lieu le 22 décembre se rapporte au secteur des assurances dans lequel les négociations se poursuivent toujours entre le ministère des Finances et la fédération générale des banques et des établissements financiers relevant de l’UGTT. Les annulations de grèves en cascade témoignent selon certains observateurs, de «l’attachement de l’organisation ouvrière à calmer le jeu et à résoudre les divergences sur les augmentations salariales par la voie du dialogue» à une année de la tenue de son congrès national prévu pour février 2007. Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com