Ezzahrouni : Une femme tuée par son mari





La localité d’Ezzahrouni (Ouest de Tunis) a été le théâtre dans la nuit de vendredi à samedi, d’un drame familial dont la victime est une femme qui a été tuée par son propre époux dans des circonstances qui demeurent encore mystérieuses ... Tunis - Le Quotidien Pour la énième fois, la soirée s’est terminée avec la traditionnelle querelle entre les deux époux. Cela fait un bon bout de temps que les rapports, entre eux, se sont dégradés au point que chacun fait chambre à part. C’est du moins ce qui ressort des déclarations faites par l’époux lequel et après avoir commis son crime samedi dernier aux alentours de 1heure du matin a appelé les agents de police relevant du Commissariat d’Ezzahrouni pour les informer qu’il venait de tuer sa femme. Et le meurtrier d’ajouter que son épouse a essayé de résister. Il lui a alors asséné plusieurs coups de poing avant de saisir son cou et, à l’aide de ses deux mains, il l’a étranglée ne lâchant prise qu’après s’être rendu compte de sa mort. Il faut dire que les conditions se sont réunies pour en arriver là. Déjà, deux jours auparavant, l’époux a confié trois de ses quatre fils à leur grand-père. Seul le benjamin est resté à la maison. Au moment des faits, le petit garçon était en plein sommeil. Il ne s’est rendu compte de la mort de sa mère qu’à l’arrivée des agents de l’ordre. Les auxiliaires de la justice qui ont envahi les lieux ont constaté les faits en découvrant le corps de la femme gisant dans la chambre à coucher portant les traces de violence. Le meurtrier qui les a accompagnés au poste leur a déclaré que sa femme a quitté le lit conjugal refusant de lui donner ce qui lui revenait de droit. Du coup, il a commencé à émettre des doutes quant à sa conduite. Pourtant rien ne laissait croire qu’elle s’est laissée aller dans des activités douteuses. Dès lors, les rapports entre les deux époux ont pris une tournure dramatique et le foyer conjugal s’est transformé en un véritable enfer. Dans un moment de pure folie l’époux n’a pas réussi à se retenir commettant l'irréparable. Il est à noter que le meurtrier a été mis en détention. Le corps de la victime a été transporté dans les services de la médecine légale de Tunis pour subir une autopsie. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com