Après les téléphones portables : Siemens cède l’activité PRS à Fujitsu Siemens Computers





La firme technologique internationale “Siemens” vient de céder l’entité Product Related Services (PRS, pour maintenance de matériel informatique) de Siemens Business Services (CBS) à Fujitsu Siemens Computers BV. Cette cession vient s’ajouter à celle de la téléphonie mobile au même groupe. Tunis-Le Quotidien Entrant dans le cadre de la réorientation précédemment annoncée de la filiale SBS de Siemens, cette cession de l’activité PRS entrera en vigueur à partir du 1er avril 2006. Après cette cession, la filiale SBS de Siemens sera considérée désormais aux services informatiques sur le marché de l’infogérance et dans le cadre de projets informatiques innovants. SBS se concentrera, ainsi, sur deux activités, à savoir l’opération Related Services et les solutions qui représentent plus des trois quarts du chiffre d’affaires de la filiale avec 5,4 milliards d’euros en 2005. L’activité PRS sera, donc, intégrée chez Fujitsu Siemens Computers dans son intégralité et formera le cœur d’une nouvelle entité dédiée aux services. La cession de l’activité des services de maintenance de matériel informatique (PRS), qui emploie 5000 personnes dans le monde avec un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros, est la deuxième après la fusion entre les groupes Siemens et Fujitsu. Siemens avait cédé, dans un premier temps, sa filiale de téléphonie mobile qui représentait l’une de ses activités principales à Fujitsu Siemens Computers. Ces deux cessions visent le renforcement du portefeuille d’activités de Fujitsu Siemens computers, qui représente un des objectifs stratégiques de l’alliance entre les deux groupes. Il y a lieu de rappeler que le groupe Siemens est représenté en Tunisie depuis le début du XXème siècle, à travers sa filiale “Siemens Tunisie” qui opère dans plusieurs domaines notamment le transport et les télécommunications. La filiale tunisienne de Siemens se spécialise, également, dans l’export du savoir-faire, à travers son centre de formation récemment inauguré. Ce centre vient, en effet, de certifier une quarantaine d’ingénieurs tunisiens qui seront appelés à assumer des responsabilités de haut niveau dans les différentes filiales de Siemens à travers le monde. Siemens Tunisie a procédé, depuis sa création, à la réalisation de plusieurs projets de développement en Tunisie, notamment celui du métro léger de la ville de Tunis et aussi l’installation des réseaux de télécommunications pour les deux opérateurs GSM locaux. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com