Importation et vente illicite du prêt-à-porter : Le commerce de la valise dans de beaux draps





Le commerce de la valise a pris un coup dur ces derniers jours puisque les services de la douane ont frappé fort, notamment dans les zones du Lac et El Manar en confisquant les marchandises importées et exposées frauduleusement à la vente. Tunis — Le Quotidien Les services douaniers ont entrepris depuis quelques jours une vaste opération de contrôle et de vérification de l’origine douteuse de certaines marchandises. Des témoins oculaires ont rapporté, en effet, que des magasins de prêt-à-porter et de maroquinerie situés notamment dans les zones du Lac de Tunis et à El Manar étaient la principale cible de cette campagne. Des quantités importantes de marchandises auraient été saisies. Leurs propriétaires n’ont semble-t-il pas pu fournir les documents nécessaires qui leur permettent de les commercialiser publiquement. Une source digne de foi affirme cependant que beaucoup de marchandises importées d’un pays voisin par le biais du circuit parallèle étaient exposées illégalement dans certaines vitrines et que cette action entre dans le cadre des campagnes périodiques entreprises par les services douaniers. Le comportement frauduleux de certains commerçants grève d’une manière indirecte le budget de l’Etat en le privant de précieuses rentrées fiscales. La TVA impayée vient ainsi grossir illégalement les revenus, en partie, indûment encaissés par les contrevenants. Cette action porte un coup dur au commerce parallèle et celui de la valise qui gagne ces derniers temps du poil de la bête. Ce genre de commerce pose un problème épineux aux autorités soucieuses de restructurer ce domaine. Beaucoup de fabricants et d’artisans ont lourdement souffert des répercussions indirectes de ce commerce et ne trouvent plus déjà leurs comptes. Ils se trouvent parfois contraints de mettre les clefs sous le paillasson et d’essayer de se convertir dans d’autres secteurs. Si cette action peut porter ses fruits dans l’immédiat, il est certain que les professionnels du circuit parallèle gardent plus d’un tour dans leurs sacs. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com