Tunis : Une mère d’origine belge enlève sa fille dans des circonstances mystérieuses





«Aidée par une assistante sociale de nationalité belge, la mère d’une adolescente tunisienne a réussi à la faire sortir du territoire national sans l’autorisation de son grand-père qui a la garde de la jeune fille en question et ce, conformément à un jugement rendu par un juge matrimonial... S’agit-il d’un enlèvement ou d’une «simple» mésaventure ? Tunis — Le Quotidien La jeune fille en question a quitté le pays le 24 décembre dernier en compagnie de sa mère ayant la double nationalité tuniso-belge et une assistante sociale d’origine également belge. Jusque là, l’affaire peut paraître sans aucun intérêt particulier si ce n’est le statut de l’adolescente. Il s’agit, en effet, d’une enfant qui a fait l’objet d’un épineux litige ayant trait à sa garde. Après, en effet, le décès du père, la mère et les autres membres de la famille paternelle se sont disputés la garde de l’adolescente. Finalement la justice a tranché accordant la garde de l’enfant à son grand-père paternel. Elle vit avec lui en Tunisie depuis cinq ans. Sa mère qui a continué à séjourner en Belgique n’a pas baissé, cependant, les bras. Elle a poursuivi, justement, ses tentatives afin de récupérer son enfant. Malheureusement, elle procédait toujours et ce, selon les dires du grand-père et les procès-verbaux, d’une manière illégale voire frauduleuse. Entre temps, la jeune adolescente continuait à poursuivre ses études dans un établissement scolaire tunisien avec beaucoup de brio jusqu’à ce samedi 24 décembre 2005 qui coïncide avec la fête de Noël. Ce jour là, l’adolescente n’a pas regagné le domicile de son grand-père qui fut surpris aux alentours de 18 heures de la même journée par un appel téléphonique émanant d’une assistante sociale belge laquelle l’a informé que sa petite fille se trouvait en Belgique. Il fallait imaginer l’état du grand-père qui, pris de panique, s’est mis à appeler à gauche et à droite afin de comprendre ce qui s’est réellement passé. Il faut dire que toute la famille s’est mobilisée pour élucider le mystère de cette disparition. La petite enquête menée par les proches de la petite ont révélé qu’un jeune homme âgé de vingt neuf ans est depuis quelques temps en relation avec l’adolescente âgée, rappelons-le, de dix-sept ans. Le jeune homme aurait, même promis à la jeune lycéenne le mariage. Bien évidemment, dans de telles conditions la jeune fille a raconté à son petit ami tous ses «déboires». Selon, le grand-père de la petite, le jeune homme aurait profité de l’innocence de sa petite-fille pour l’encourager à contacter sa mère et pourquoi pas ne pas aller vivre avec elle en Belgique. A vrai dire, il s’agit d’une chance, inouïe pour le jeune homme qui envisage d’immigrer en Belgique. Du coup, la jeune fille aurait même parlé avec l’un de ses professeurs qui, selon toujours le grand-père, lui a conseillé de contacter sa mère et aller vivre avec elle en Belgique. S’agit-il d’un complot ? C’est du moins ce que pense son grand-père qui a déjà porté plainte à l’encontre du jeune homme et tous ceux qui ont contribué dans ce que le grand-père appelle tout simplement un enlèvement de mineure. Dans la foulée, le grand-père se pose plusieurs questions à savoir comment sa petite-fille a pu obtenir un passeport et qui lui a délivré un visa ? Toujours est-il que la réponse à ces questions se trouve de l’autre côté de la Méditerranée en l’occurrence en Belgique où réside actuellement la jeune fille. En attendant d’élucider ce mystère, la justice tunisienne a été saisie... Habib MISSAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com