L1 (18ème J.) : Un virage lourd de conséquences





Encore un effort pour les joueurs qui auront à disputer, aujourd’hui, une dernière ronde avant de profiter de longues vacances méritées. La dix-huitième journée semble favorable au leader, mais nul n’est à l’abri d’un faux pas. Les Sang et Or sont gonflés à bloc. L’équipe carbure parfaitement, les résultats positifs s'accumulent et le capital confiance ne fait que grimper. Le leader aura, a priori, la tâche la plus facile en accueillant la J.S.K, la lanterne rouge au classement. Logiquement, le choc des extrêmes se présente à l’avantage de l’Espérance. Seulement, il va falloir compter avec le réveil des Aghlabides qui ont surpris à Zarzis. Les Espérantistes sont avertis et ne devraient pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Les poursuivants n’ont plus de droit à l’erreur. A commencer par le CSS qui a raté une occasion en or pour s’emparer de la première place. Les Sfaxiens se déplaceront à la Marsa, là où les matches n’ont rien de simples promenades de santé. Les coéquipiers de Jaouachi sont appelés à réagir et disposent de moyens pour le faire, s’agissant d’une équipe qui sait voyager. En face, les Marsois tiennent à se reprendre après une amère défaite à Bizerte et surtout à confirmer leur bonne tenue à chaque fois qu’ils affrontent les Sfaxiens. Pour sa part, l’Etoile du Sahel sera appelée à disputer un véritable match-piège à Sousse. Face au C.A.B, les Etoilés ne doivent pas céder à la suffisance car il ne sera pas facile de prendre à défaut un adversaire qui a déjà freiné le leader à El Menzah. Certes, la victoire de l’E.S.S au Zouiten dimanche dernier a donné des ailes aux joueurs, mais le plus dur ne fait que commencer. Pour les Cabistes, la sérénité est de retour et ça ne fera qu’encourager les joueurs à continuer sur leur lancée. Quant au C.A, secoué par une «légère» crise qui a fait débarquer Bertrand Marchand pour succéder à Kamel Chebli, il n’aura pas la tâche facile à Monastir. A vrai dire, les Monastiriens se considèrent comme un cinquième candidat pour les premières places et ils n’ont peut-être pas tort d’autant qu’ils accueilleront à domicile les quatre premiers au classement. C’est dire que la «bataille» de Monastir s’annonce disputée et très équilibrée avec deux équipes qui viseront en premier lieu la victoire. * Ne penser qu’à la victoire Dans la seconde moitié du tableau, c’est à Jendouba qu’aura lieu le match le plus intéressant. Les «Rouge et Noir» ont chuté à domicile il y a cinq jours et tiennent à une réhabilitation devenue nécessaire pour échapper à la zone dangereuse. Seulement, l’opposition risque d’être, une nouvelle fois, forte. Le S.T, l’adversaire du jour, se trouve déjà dans une position de relégable et sortira ses griffes pour ne pas chuter à Jendouba. Le match s’annonce équilibré et la balance peut pencher d’un côté comme de l’autre. A Gafsa, El Gawafel profitera de son retour à domicile pour renouer avec la victoire. L’E.O.G.K ne se présentera pas en proie facile et a déjà surpris à plus d’une reprise. Les Gafsiens sont avertis. Le dernier match de la journée ne manquera pas d’intérêt. Le C.S.H.L battu dimanche dernier, n’arrive pas à se montrer régulier. La venue de l’E.S.Zarzis libérera-t-elle les Banlieusards? Rien n’est acquis d’avance et seule la vérité du terrain en décidera. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com