Tous les sports Bilan : Belle moisson





A l’orée d’une nouvelle année 2006 qu’on espère aussi bonne que sa devancière, voici un bilan de la boxe, de l’haltérophilie et du judo. * Boxe: le renouveau Le renouveau du noble art tunisien est bel et bien amorcé depuis sa prise en mains par Mohamed Bennour, Président de la FTB et son équipe. Ce renouveau a été traduit sur le terrain par nos pugilistes lors des tournois continentaux et mondiaux. Le 10 avril, l’équipe nationale juniors s’est distinguée à Tunis en remportant 11 médailles (4 or, 6 argent et 1 bronze), et le titre arabe. Un mois plus tard, le 8 mai à Rabat (Maroc), les Seniors ont réalisé un exploit unique dans la boxe continentale lors des championnats, en glanant 5 médailles d’or et 1 de bronze. Les titres africains ont été remportés par Walid Chérif, Seïfeddine Nejmaoui, Saber Gasmi, Mourad Sahraoui et Mohamed Homrani. Sur leur lancée, nos champions d’Afrique ont participé aux championnats du monde, le 11 novembre à Mianyang (Chine). Gasmi et Nejmaoui ont été éliminés au 1er tour. Quant à Chérif et Sahraoui, ils ont atteint les quarts de finale et ont réussi à se classer cinquièmes mondiaux. La saison de nos boxeurs a été clôturée par leur participation aux Jeux de la Francophonie à Niamey (Niger) de belle façon, puisqu’ils sont arrivés à glaner 5 médailles, 2 or par Gasmi et Kebch et 3 argent. ____________________________ * Haltérophilie: la confirmation Les haltérophiles tunisiens, toujours fidèles au rendez-vous, ont honoré leurs engagements dans les compétitions internationales. Le 29 juillet à Kampala (Ouganda), dans le cadre des championnats d’Afrique juniors et seniors, filles et garçons, nos athlètes ont frappé un grand coup, en totalisant 37 médailles (30 or, 7 argent) et remportant la 1ère place continentale. Malheureusement, aux championnats du monde en novembre à Doha, l’équipe nationale, décimée par les blessures et le départ de Jarraya et Sbaï, n’a pu défendre ses chances. Seule Imène Hasnaoui (+75 kg) qui s’est déjà distinguée aux championnats d’Afrique, a honoré les couleurs tunisiennes en se classant 10ème mondiale. ____________________________ * Judo: la transition Bien que traversant une période transitoire, le judo, après le départ à la retraite de ses meilleurs judokas, la discipline n’en demeure pas moins l’une des plus compétitives du Continent. Ce constat a été vérifié lors du tournoi international de la ville de Tunis le 2 avril. La Tunisie s’est emparée de la 1ère place, s’octroyant 23 médailles: 4 or, 7 argent et 12 bronze. Aux championnats d’Afrique, qui se sont déroulés au Cap (Afrique du Sud) le 18 mai, l’équipe nationale se classe 2ème avec 14 médailles: 4 or, 4 argent et 6 bronze. Les médailles d’or furent l’œuvre de Hajer Barhoumi (-52 kg), Houda Miled (-78 kg), Youssef Badra (-81 kg) et Anis Chedly (+100 kg). L’équipe nationale juniors a fait mieux lors des championnats d’Afrique tenus à Tunis en glanant le titre continental avec 13 médailles: 8 or, 2 argent et 3 bronze. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com