Mornag : Il tue sa femme et l’enterre dans la chambre à coucher





Sous le lit où elle dormait d’habitude, son époux a creusé un trou où elle devait reposer à jamais. C’est le prix à payer quand on est infidèle, précisa le mari aux enquêteurs... Tunis - Le Quotidien Quoique l’on dise, l’honneur est toujours une priorité occupant une place très importante dans la conscience de l’homme. Moralement, il ne peut se démarquer d’une valeur qui colle à son image voire à sa réputation. Le fait qu’on touche à son honneur est synonyme d’un crime qui suscite une prise de position et la riposte. En témoigne, cette affaire qui a éclaté suite à la découverte d’un corps d’une femme enterré dans un trou creusé dans sa propre chambre à coucher. Une information judiciaire fut ordonnée suivie de l’ouverture d’une enquête d’où il ressort que depuis deux jours, l’époux de la victime a constaté la disparition de sa femme avant d’aller en informer les agents de la garde nationale de Mornag. Entre-temps, des odeurs nauséabondes ont été senties par les voisins. Ces odeurs qui venaient de la maison de la victime, ont poussé les enquêteurs à se rendre à l’intérieur du domicile de la victime. Coup de théâtre, les agents ont réussi à élucider le mystère de ces odeurs en découvrant le corps de l’épouse enterré sous son lit. Du coup, les soupçons ont été limités sur la personne de l’époux. Interrogé, ce dernier a nié les faits avant de craquer et passer aux aveux. L’accusé a déclaré avoir eu vent du comportement de son épouse qui serait impliquée dans une affaire d’adultère. Afin d’avoir le cœur net, il a décidé de mener sa petite enquête en mettant sous surveillance sa propre femme. Deuxième coup de théâtre, il aurait pu se rendre compte que son épouse avait bel et bien un amant. Il s’agit d’un marchand ambulant qui a pris l’habitude de rendre visite à sa maîtresse en l’absence du mari. Le meurtrier a patienté le temps de les prendre en flagrant délit. Il eut gain de cause en surprenant sa femme et son amant sur le lit conjugal. Et si le marchand a pu se sauver, l’épouse a été rattrapée par son mari qui s’est déchaîné sur elle en lui assenant plusieurs coups de poing pour finir son acte en la tuant à l’aide d’un couteau. Il faut dire qu’après avoir fait preuve d’un grand sang froid il décida de se débarrasser du corps. Après avoir bien réfléchi, il est passé à l’acte en creusant un trou dans lequel il a enterré le corps de la victime. L’enquête close, l’époux a été inculpé de meurtre avant d’être mis en détention et traduit récemment devant la justice où il a renouvelé ses aveux justifiant son acte par le fait, qu’il voulait se venger pour son honneur bafoué. L’affaire a été saisie par la cour pour les délibérations. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com