Chronologie 2005 : Sous le signe des catastrophes naturelles





Chronologie réalisée par Mohamed Ali Ben Rejeb Que doit-on retenir de l'année 2005? Depuis 2004, les événements se bousculent mais, dans l'ensemble, se ressemblent. L'Irak est toujours occupé, et ce, malgré des élections aujourd'hui contestées. Un pays qui sombre de plus en plus dans l'incertitude, en attendant l'épilogue d'un procès en forme de mascarade de Saddam Hussein. Tout comme l'Irak, les Territoires palestiniens demeurent aussi sous l'occupation israélienne malgré un retrait en trompe-l'œil de Gaza qui demeure encerclé et affamé sous le bon vouloir d'un Sharon toujours assoiffé de sang malgré ses problèmes de poids. On retiendra, par ailleurs, de 2005 la multiplication des catastrophes. Il y a eu d'abord Katrina aux Etats-unis. Un ouragan qui a mis la première puissance au monde à nu et a montré combien le racisme est ancré dans ce pays qui prétend vouloir exporter la "démocratie". Il y a eu ensuite le séisme à la frontière entre le Pakistan et l'Inde, mais pour une fois, à un malheur quelque chose est bon. Après des décennies de crise, les deux pays ont pour la première fois travaillé la main dans la main pour venir en aide aux sinistrés. On ne peut enfin conclure ce chapitre sans évoquer la crise qui a secoué l'Europe. Une crise qui a commencé lorsque les Français ont dit "non" à la Constitution européenne, jugée trop libérale pour se conclure encore une fois en France avec la "révolte" des banlieues. Un ras-le-bol des laissés-pour-compte. __________________________ * Janvier 10 jan: Israël - Un nouveau gouvernement d'union nationale, formé du Likoud, des travaillistes et des ultra-orthodoxes, obtient l'investiture du parlement. Leur ralliement donne au Premier ministre Ariel Sharon une majorité au Parlement pour faire approuver notamment le plan de retrait unilatéral de la bande de Gaza. 15 jan: P-O/Palestiniens - Mahmoud Abbas, élu le 9, prête serment comme nouveau président de l'Autorité palestinienne, succédant à Yasser Arafat (décédé en novembre 2004). Il reconduit Ahmad Qoreï à la tête du gouvernement et affirme vouloir parvenir à une paix négociée avec Israël. Le 23, les principaux groupes armés palestiniens s'engagent à respecter une période d'"accalmie". 15 jan: Irak/Sévices - Le soldat américain Charles Graner, reconnu coupable par une cour martiale au Texas (sud) de mauvais traitements infligés à des détenus de la prison irakienne d'Abou Ghraib, est condamné à 10 ans de prison. Le 27 septembre, la soldate américaine Lynndie England, devenue le symbole des abus sur les prisonniers d'Abou Ghraib, à la suite d'une photo la montrant souriante devant un prisonnier irakien nu et tenu en laisse, est condamnée à trois ans de prison. Neuf militaires ont été jugés et condamnés à la suite des premiers sévices révélés dans cette prison au printemps 2004. 20 jan: USA - Le président américain George W. Bush, réélu en novembre 2004 pour quatre ans, est investi pour un second mandat. 24 jan: Irak/Saddam - Début d’un procès «mascarade» contre Saddam Hussein. 30 jan: Irak/Elections - Premier scrutin multipartite depuis plus de 50 ans, boycotté par les sunnites. La liste chiîte obtient la majorité absolue au Parlement devant les Kurdes. Les sunnites n'obtiennent qu'une poignée de sièges. * Février 8 fév: P-O/Israël/Palestiniens - Sommet israélo-palestinien à Charm el-Cheikh (Egypte), le premier de ce niveau depuis 2000. Mahmoud Abbas et Ariel Sharon proclament la fin de plus de quatre ans de violences. Israël s'engage à transférer le contrôle sécuritaire de cinq villes de Cisjordanie. Le sommet débouche sur un spectaculaire réchauffement entre Israël d'un côté, l'Egypte et la Jordanie de l'autre, ces deux pays annonçant le retour à Tel-Aviv de leurs ambassadeurs rappelés au plus fort de l'Intifada. 14 fév: Liban/Attentat - L'ancien Premier ministre Rafic Hariri est tué à Beyrouth dans un attentat qui fait 20 morts et 220 blessés. L'opposition accuse les pouvoirs libanais et syrien, et multiplie les manifestations contre la tutelle de Damas. Le Premier ministre Omar Karamé démissionne le 28. Le 20 octobre, le rapport de la commission d'enquête de l'ONU, dirigée par Detlev Mehlis, met en cause les renseignements syriens et libanais, ainsi que des proches du président syrien Bachar al-Assad. Le 12 décembre, dans un nouveau rapport, la commission d'enquête fait état de nouvelles preuves de l'implication de responsables syriens et émet des doutes quant à la réalité de la coopération apportée par la Syrie à l'enquête. Opérations frauduleuses, corruption et blanchiment d'argent sont cités parmi les mobiles possibles de l'assassinat de Rafic Hariri. 22 fév: Iran/Séisme - Séisme de magnitude 6,4 sur l'échelle de Richter: 612 morts et 1.400 blessés dans la région de Zarand (sud-est). * Mars 31 mars: Banque Mondiale - L'Américain Paul Wolfowitz, numéro deux du Pentagone et l'un des principaux artisans de la guerre en Irak, devient le dixième président de la Banque mondiale, succédant à James Wolfensohn. Cette nomination provoque une vague de critiques, particulièrement en Europe. * Avril 2 avr: Vatican/Pape - Mort du pape Jean Paul II, à 84 ans, après 26 années à la tête de l'Eglise catholique. Il est inhumé le 8 avril dans une crypte de la basilique Saint-Pierre à l'issue d'obsèques grandioses en présence de 200 dirigeants politiques et religieux et d'un million de fidèles. Le 19 avril, le cardinal Joseph Ratzinger lui succède, devenant le 265e pape et le premier pape allemand depuis 482 ans. Considéré comme le chef du camp conservateur, il prend le nom de Benoît XVI. 6 avr: Irak - Election de Jalal Talabani à la présidence irakienne. C'est la première fois dans l'histoire de l'Irak moderne qu'un Kurde accède cette fonction. Le lendemain, le chiîte Ibrahim al-Jaafari est nommé Premier ministre. 25 avr: UE/Elargissement - La Roumanie et la Bulgarie signent à Luxembourg, le traité d'adhésion à l'Union européenne, que les deux pays comptent rejoindre le 1er janvier 2007. 26 avr: Liban/Syrie - Le départ des derniers soldats syriens marque la fin officielle de la présence de Damas au Liban. 27-28 avr: Israël/Russie - Le président russe Vladimir Poutine est le premier dirigeant du Kremlin à se rendre en Israël depuis sa création en 1948. Il multiplie les assurances à Israël, notamment sur les ventes de missiles russes à la Syrie et la coopération nucléaire entre Moscou et l'Iran. * Mai 5 mai: GB/Elections - Le parti travailliste du Premier ministre Tony Blair remporte la majorité absolue aux élections législatives britanniques, lui offrant un troisième mandat historique, une première pour un travailliste. 10 mai: Brésil/Sommet - Premier sommet, à Brasilia, entre pays arabes et sud-américains, qui réunit des représentants de la Ligue arabe, de l'Autorité palestinienne et de la Communauté sud-américaine. Son objectif est de former un nouveau pôle sud-sud sans passer par des canaux européens ou américains. 11 mai: Afghanistan/Guantanamo - Les informations sur des profanations présumées du Coran de la part de soldats américains du centre de détention de Guantanamo sur l'île de Cuba, embrasent l'est et le sud-est de l'Afghanistan. Des manifestations meurtrières auront également lieu au Pakistan. Guantanamo compte encore environ 500 détenus pour la plupart capturés en Afghanistan à l'automne 2001. La prison n'a cessé de susciter la controverse depuis son ouverture en janvier 2002 sur le maintien en détention indéfinie de suspects non inculpés et sur les conditions d'incarcération. 26 mai: USA/Palestiniens - Rencontre Bush-Abbas à Washington, marquant la reprise de relations américano-palestiniennes au plus haut niveau, après des années de boycott imposé par M. Bush à Yasser Arafat. 29 mai: France/UE/Référendum - Les Français rejettent par référendum (54,67% de non) la Constitution européenne, ouvrant une crise majeure en Europe et infligeant un camouflet à leurs dirigeants, notamment au président Jacques Chirac. La France est le premier pays de l'UE à rejeter le traité constitutionnel, suivie, le 1er juin, par les Pays-Bas, où le "non" l'emporte à 61,6%. Le 31 mai, Dominique de Villepin, fidèle chiraquien, est nommé Premier ministre. * Juin 10 juin: Chine/Textile - L'Union européenne et la Chine concluent un arrangement devant permettre de limiter les importations de textiles chinois en Europe jusqu'à la fin 2007. Une crise entre l'UE et la Chine dont quelques millions de pièces d'habillement seront bloquées dans les ports européens trouvera une issue le 5 septembre. Le 8 novembre, les Etats-Unis et la Chine signeront à leur tour un accord prévoyant de limiter sur trois ans la croissance des importations aux Etats-Unis de 34 catégories de produits. 18 juin: UE/Budget - L'Union européenne plonge dans l'une des plus graves crises de son histoire, faute de s'entendre sur son budget des années 2007-2013, la Grande-Bretagne refusant de renoncer au rabais dont elle bénéficie depuis 1984 sur sa contribution au budget communautaire. 21 juin: Israël/Palestiniens - Un sommet sans précédent à Al-Qods entre Mahmoud Abbas et Ariel Sharon s'achève sans résultat concret, Israël liant tout progrès à des efforts palestiniens accrus dans le domaine sécuritaire. 24 juin: Iran/Elections - L'ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad remporte l'élection présidentielle, devançant largement son rival, le modéré Hachemi Rafsandjani. Le 26 octobre, il appelle ouvertement à ce que l'Etat d'Israel soit "rayé de la carte", suscitant la réprobation internationale. Le 9 décembre, le Conseil de sécurité de l'ONU condamnera de nouvelles déclarations du président iranien niant l'Holocauste et appelant à déplacer Israël du Moyen-Orient en Europe. * Juillet 6 juil: USA/CIA/Scandale - Une journaliste du New York Times, Judith Miller, est emprisonnée 85 jours pour avoir refusé de révéler ses sources dans l'enquête sur une fuite médiatique portant sur l'identité d'un agent de la CIA, Valérie Plame. Le mari de Valérie Plame, Joseph Wilson, ex-ambassadeur, s'était publiquement interrogé sur de "faux prétextes" invoqués par l'administration Bush pour envahir l'Irak en 2003. Elle témoignera finalement, mettant en cause Lewis Libby, directeur de cabinet du vice-président Dick Cheney. M. Libby sera inculpé le 28 octobre de parjure, faux témoignage et entrave à la justice. Le conseiller politique présidentiel Karl Rove, a également été cité dans l'affaire. 7 juil: Londres/Attentats - Trois attentats-suicide à Londres dans le métro et un quatrième dans un bus font 52 morts, outre les quatre kamikazes, et plus de 700 blessés. Les auteurs de ces attentats revendiqués par Al-Qaïda sont de jeunes islamistes britanniques. Le 21, une deuxième série d'attaques frappent les transports en commun, sans faire de victime. Le 22, la police abat Jean Charles de Menezes, un Brésilien de 27 ans, soupçonné à tort d'être sur le point de commettre un nouvel attentat-suicide. Le 28 novembre, une enquête est lancée sur le chef de Scotland Yard, Ian Blair. 23 juil: Egypte/Attentats - Une série d'attentats dans la station balnéaire de Charm el-Cheikh, fait 68 morts, dont une vingtaine d'étrangers. Trois groupes, dont deux se disent liés à Al-Qaïda, revendiquent les attaques. * Août 1er août: Arabie Saoudite/Décès - Le roi Fahd Ben Abdel Aziz décède à l'âge de 84 ans après une longue maladie et 23 ans de règne. Son demi-frère, le prince héritier Abdallah Ben Abdel Aziz, 82 ans, qui dirigeait de facto le royaume depuis 1995, lui succède et le ministre de la Défense Sultan Ben Abdel Aziz est désigné prince héritier du royaume. 3 août: Mauritanie - Le Comité militaire pour la justice et la démocratie (CMJD), présidé par le colonel Ely Ould Mohamed Vall, prend le pouvoir en l'absence du chef de l'Etat. La junte s'engage à ne "pas exercer le pouvoir au-delà d'une période de deux ans". 15-23 août: Israël/Palestiniens - Conformément au plan Sharon, les colons israéliens évacuent les 21 implantations juives de la bande de Gaza, et quatre colonies isolées en Cisjordanie. Le 12 septembre, les troupes israéliennes quittent à leur tour la bande de Gaza, après 38 ans d'occupation. 29 août : Cyclones - Le cyclone Katrina frappe le sud des Etats-Unis, faisant plus de 1.200 morts et provoquant d'importants dégâts le long des côtes bordant le golfe du Mexique et des ruptures de digues à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), inondée à 80% pendant plusieurs jours. Des dizaines de milliers de personnes fuient les zones sinistrées. Le 5 octobre, la tempête tropicale Stan fera plus de 2.000 morts au Mexique, au Salvador et au Guatemala. En 2005, la saison cyclonique sera la plus intense jamais enregistrée dans l'Atlantique. * Septembre 7 sept: Egypte/Elections - Au pouvoir depuis 24 ans, le président Hosni Moubarak remporte (à 88,6%) le premier scrutin présidentiel pluraliste au suffrage universel. Une réforme constitutionnelle, introduisant la pluralité de candidatures, avait été adoptée le 25 mai par référendum. 14/16 sept: ONU - Le plus grand sommet de l'histoire marquant le 60ème anniversaire de l'Organisation mondiale, aboutit à un compromis sur une réforme de l'ONU. 18 sept: Afghanistan/Elections - Premières élections parlementaires depuis 1969, dernière étape de la transition démocratique entamée à la fin 2001. La principale innovation: la place accordée aux femmes (au moins 25% des sièges). Le parlement afghan doit en principe siéger pour la première fois vers la mi-décembre. 29 sept: Algérie - Les Algériens approuvent par référendum une "Charte pour la paix et la réconciliation nationale", censée mettre fin aux violences politiques qui ont fait plus de 150.000 morts depuis 1992. La charte exclut les islamistes armés "impliqués dans des massacres collectifs, des viols ou des attentats à l'explosif dans des lieux publics". * Octobre 7 oct: Nobel - Le prix Nobel de la paix est attribué à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et à son chef Mohamed ElBaradei pour leur travail contre la prolifération, 60 ans après Hiroshima et alors que la question de l'arme nucléaire reste brûlante en Corée du Nord et en Iran. 8 oct: Pakistan/Inde/Séisme - Un séisme d'une magnitude de 7,6 sur l'échelle de Richter dans le Cachemire et le Nord du Pakistan fait 73.000 morts, 77.000 blessés et plus de 3 millions de sans-abris au Pakistan. L'Inde fait état d'environ 1.300 morts et plus de 5.000 blessés dans la partie du Cachemire qu'elle administre. 15 oct: Irak - Le projet de Constitution, rejeté par les sunnites qui craignent à terme une division de l'Irak, est adopté (78%) par référendum. Le 19, s'ouvre à Bagdad le procès de Saddam Husseïn, pour le massacre de Doujaïl (143 chiites tués en 1982). Le président déchu et ses sept co-accusés plaident non-coupable. 27 oct: France - La mort accidentelle de deux jeunes se croyant poursuivis par la police, à Clichy-sous-Bois (banlieue parisienne), déclenche dans les cités déshéritées de la région parisienne, des violences urbaines nocturnes qui vont s'étendre à tout le pays. Du 27 octobre au 17 novembre, plus de 9.000 véhicules ont été brûlés et 3.000 fauteurs de trouble présumés interpellés, 126 policiers et gendarmes ont été blessés. Le 8 novembre, le gouvernement a instauré l'état d'urgence, prolongé de trois mois, le 16. * Novembre 9 nov: Jordanie/Aattentats 60 personnes, dont 16 étrangers, sont tuées dans un triple attentat suicide contre des hôtels de luxe d'Amman, dont le plus meurtrier est perpétré au milieu d'une fête de mariage. Ces attentats, les plus graves ayant jamais frappé le royaume, sont revendiqués par l'extrémiste Abou Moussab al-Zarqaoui, chef du réseau terroriste Al-Qaïda en Irak, qui les justifie par la politique pro-américaine du roi Abdallah II et ses liens avec Israël. 9 nov/7 déc: Egypte/Elections - Victoire aux législatives du Parti national démocrate (PND) du président Moubarak. La confrérie des Frères musulmans, interdite mais tolérée, réussit une percée historique. Le scrutin est émaillé de violences. 16 nov: Tunisie - Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), plus grande réunion sous l'égide de l'ONU jamais organisée. Le choix de Tunis est critiqué par des organisations de défense des droits de l'homme qui dénoncent des atteintes à la liberté d'expression, notamment sur l'internet, et aux libertés publiques. * Décembre 5/9 déc: USA/CIA/Europe - Tournée européenne du chef de la diplomatie américaine Condoleezza Rice, alors qu'en Europe se poursuit une polémique autour d'informations parues sur l'utilisation d'aéroports européens par la CIA, les services secrets américains, pour des transports de prisonniers islamistes. Rice rassure ses partenaires européens sur l'utilisation de leurs aéroports par les avions de la CIA, sans pour autant répondre aux questions sur l'existence en Europe de prisons secrètes. 6 déc: USA/Roumanie - Lors de sa tournée en Europe, Condoleeza Rice signe un accord "historique" sur l'octroi d'installations militaires aux Etats-Unis en Roumanie, le premier de ce type signé par Washington avec un ancien pays communiste d'Europe de l'Est. 12 déc: Liban/Attentats - Le député et journaliste chrétien (anti-syrien), Gebrane Tueini, est tué dans un attentat à la voiture piégée dans la banlieue de Beyrouth. Cet attentat est le 13ème depuis l'assassinat de Rafic Hariri. Tous ont visé des personnalités anti-syriennes et des régions chrétiennes. Le dernier avait mutilé le 25 septembre la journaliste May Chidiac. 13 déc: OMC - Les 149 pays de l'OMC entament à Hong Kong six jours de réunion, portant sur la libéralisation des échanges mondiaux, et sur fond d’une contestation illustrée par une manifestation de plusieurs milliers de personnes dans la cité chinoise.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com