Enseignement supérieur : Le ministère promet d’améliorer les conditions de travail des universitaires





L’accord conclu le 18 avril 2005 entre le ministère de l’Enseignement supérieur et le syndicat général des professeurs de l’Enseignement supérieur et des maîtres de conférence sera appliqué dans les quelques mois à venir d’une manière progressive. C’est ce qu’a annoncé, jeudi dernier, M. Lazhar Bououni, ministre de l’Enseignement supérieur lors d’une rencontre avec le Bureau exécutif du Syndicat. Tunis — Le Quotidien Le ministre a souligné que de nombreux points de l’accord seront appliqués durant la période à venir. Il s’agit notamment de dynamiser les conseils scientifiques des établissements universitaires afin qu’ils puissent jouer pleinement le rôle qui leur est dévolu sur le plan pédagogique et scientifique et d’améliorer les conditions de travail des universitaires. L’accord prévoit, en effet, la multiplication du nombre des espaces consacrés à la recherche scientifique, la simplification des procédures de versement des fonds alloués à la recherche, l’octroi d’une prime aux présidents des unités de recherche et le prolongement de l’âge de la retraite à 65 ans pour les universitaires qui le souhaitent. D’autre part, le ministre a réaffirmé l’attachement des autorités de tutelle à faire participer les universitaires compétents et les syndicats aux travaux des commissions sectorielles et de la commission nationale sur l’introduction du régime Licence, Mastère Doctorat (LMD) dans le système national de l’Enseignement supérieur. Dans ce même chapitre, M. Bououni a fait remarquer que l’intérêt du ministère se porte également sur la mise en place de nouveaux équipements nécessaires au sein des universités et l’élargissement des opportunités de formation au profit des étudiants dans le souci de garantir une meilleure employabilité des filières.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com