Les appels se multiplient en faveur d’otages en Irak





Le Quotidien-Agences La famille de l'otage français en Irak a appelé à sa libération sur la télévision Arabiya, de même qu'un religieux irakien, tandis qu'une certaine la mobilisation se fait jour pour d'autres détenus. La fille et le frère de Bernard Planche ont souligné que l'ingénieur français se trouvait en Irak "seulement pour aider le peuple" irakien. "Libérez-le s'il vous plaît. C'est mon père et je l'aime", a demandé Isabelle Planche, dont les propos étaient traduits simultanément en arabe. Un groupe jusque-là inconnu, le "Bataillon de la vigie pour l'Irak", a revendiqué son enlèvement et menacé de le tuer si Paris ne mettait pas fin à sa "présence illégitime" en Irak. Le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a aussi appelé à la libération de Planche. "Au nom du respect sacré de la vie en islam et au nom de tous les principes humanitaires, nous en appelons au sens humain des ravisseurs afin qu'ils sauvegardent l'existence de ce Français en captivité", a écrit le recteur, qui préside aussi la plus haute instance représentative de l'islam en France, le Conseil français du culte musulman (CFCM). Le chef du Waqf sunnite (biens religieux) irakien, Abdel Ghafour Samarrai, a aussi lancé un appel à la libération des otages français et jordanien, depuis La Mecque, en Arabie saoudite, où il s'apprête à participer au pèlerinage. Contacté par téléphone par la chaîne Arabiya, Samarrai, a affirmé que ces enlèvements étaient "contraires aux principes de l'Islam". Jeudi, une quarantaine de personnes ont manifesté en silence au cœur de Londres pour réclamer la libération d'un pacifiste britannique de 74 ans enlevé le 26 novembre à Bagdad avec trois autres occidentaux. Une cinquantaine d'étrangers sont actuellement pris en otage ou portés disparus en Irak, parmi lesquels six Soudanais, dont un diplomate, menacés de mort par Al-Qaïda si leur pays ne rompt pas ses relations avec l'Irak et un ingénieur libanais employé auprès d'une compagnie occidentale, enlevé jeudi sur son lieu de travail à Bagdad.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com