U.S.M. – C.A. (0 – 0) : Le finish des Clubistes n’a pas suffi





Que de constats à noter de cette rencontre au sommet, à commencer par l’arbitre Foued Bahri qui a supplié Aouaz Trabelsi, annoncé au départ, ce dernier ayant, pour sa part, remplacé Jamel Barakat désigné en premier lieu. Secondo, le public monastirien ne s’est pas manifesté comme le souhaitaient les dirigeants qui comptaient tirer le meilleur profit matériel de ce match gala. La 3ème et dernière surprise a été l’œuvre de Faouzi Benzarti qui aligna, d’entrée, Mohamed Jdidi (ex-COT), et Ziad Triki (ex-CSS), après en avoir fait de même, dimanche dernier, à Jendouba, pour Ben Jédidia qui a fait sa première apparition, en seconde mi-temps. Du côté des visiteurs qui entamèrent, hier, un nouveau cycle sous la férule de leur nouvel entraîneur, le Français Bertrand Marchand, ce dernier préféra porter sa confiance sur Borhan Ghanam pour servir de second attaquant de pointe aux côtés de Touré que Missaoui a suppléé à partir de l’entame de la seconde période du jeu pour renforcer le dispositif offensif conformément au souci du coach clubiste. Ce changement de décor, avec l’incorporation de Salhia en remplacement de Jdidi est venu après que Boumnijel et consorts eurent supporté le poids du match de par la détermination des locaux qui cherchaient à matérialiser leur nette domination dans leurs manœuvres offensives que Maâtouk n’a pu en profiter pour ouvrir la marque (1 et 43), usant plutôt de sa main pour loger la balle dans les filets, ce qui lui coûta un carton jaune (32). Après le repos et avec l’incorporation de Ben Jdidia, d’un côté, et de Ayari, de l’autre les hostilités gagnèrent en rapidité d’exécution. En témoignent ces deux tentatives de Missaoui (51) et Bnouni (58) auxquelles Nefzi et Boumnijel durent faire appel à tout leur savoir-faire pour sauver leur cage respective. Le portier usémiste allait s’illustrer de nouveau face à Karoui dont le tir des 10m était sans nul doute, la balle incontestable du match, sans omettre que les Monastiriens furent privés d’un penalty très évident depuis le premier quart d’heure de la partie, mais cela ne peut en aucun cas, ternir la bonne prestation de l’arbitre Foued Bahri qui dirigea les débats sans de graves fausses notes. Au coup de sifflet final, ni les Usémistes ni encore leurs adversaires de Bab Jdidi ne nous ont parus satisfaits par ce partage de points qui n’arrange guère leurs affaires dans la course au titre. On retiendra, cependant, la richesse de l’effectif de Faouzi Benzarti après l’apparition, en première, des Ben Jédidia, Triki et Jdidi. Les places de titulaires ne sont -elles pas désormais, aux enchères? * Formations - USM: Nefzi, Maatouk, Mériah, Achour, Bamba, Mandabaï, Alaya, Bnouni (Ayari), Ben Fadhl (Ben Jédidia), Jdidi (Salhia), Triki. - CA: Boumnijel, Souissi, Zaâlani, Ben Zid, Mkacher, Ben Yahia, Touré (Missaoui), Ouertani, Sallami, Ghanam (Ayari), Keïta (Karoui). Mansour NABLI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com