“Printemps de la chanson francophone” : Sous le signe de l’authenticité et de la variété





Pour la nouvelle année 2006, l’Institut français de coopération (IFC) a concocté un programme copieux. Dès début février, il nous propose un menu alléchant à l’occasion de la troisième édition du “Printemps de la chanson francophone”. A partir du 4 février, l’espace El Teatro à Tunis et et d’autres espaces situés dans les régions fêteront la chanson francophone. El Teatro accueillera à cet effet des concerts de la musique acoustique. Ces concerts verront défiler sur scène la talentueuse Pauline Croze en mai et Tété en novembre. Cette troisième édition du “Printemps de la chanson francophone” privilégiera les occasions d’échanges entre les musiciens francophones et tunisiens. Ainsi, et en partenariat avec l’Institut supérieur de Musique de Tunis, l’IFC, invitera du 28 février au 3 mars 2006, le chanteur Kent. Pour une résidence axée sur la rencontre musicale et ponctuée d’un concert le 4 mars au 4ème Art. Considéré comme le rockeur de la chanson française, Kent se produira aussi à Tunis avec Charle Elie Couture. Mais c’est Fred qui aura l’honneur d’inaugurer “Les rendez-vous de la chansons française”, une autre manifestation dans le cadre de cette journée. Doté d’une voix qui se consume quelque part entre Tracy Chapman et Ben Harper, d’une guitare nue proche de Neil Young et d’un bagage musical étoffé en Ethiopie et en Argentine, Fred nous présentera, durant les journées de la chansons francophone, une autre manière de nous faire vivre la chansons francophone. * Fanny au rendez-vous Dans le cadre des manifestations musicales soutenues par l’IFC, Ennejma Ezzahra vivra de son côté une ambiance surchauffée. Attentif aux manifestations émergentes et sensible aux occasions des rencontres professionnelles, l’IFC invitera des “jeunes virtuoses à Ennejma Ezzahra” dont la remarquable violoniste française Fanny Clamagirand, lauréate du 1er prix au concours de Fritz Kreisler 2005 à Vienne. Elle se produira en concert et en master-class au centre des musiques arabes et méditerranéens de Sidi Bou Saïd. Ouverte aux pays arabes, méditerranéens et européens, cette manifestation musicale présente des interprètes de moins de 25 ans qui témoignent d’un talent déjà confirmé dans la pratique d’un instrument classique. Tous détenteurs de prix internationaux, ces jeunes musiciens proposent des concerts, des “master-class” et des rencontre pour prolonger l’échange avec des étudiants en musique, des mélomanes et le public. Fanny Clamagirand se produira aussi à Sousse et à Sfax, en partenariat avec les Instituts supérieurs de Musique où elle animera un atelier de musique. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com