S.T. : Cardoso partant, un autre Brésilien lui succède





Les Stadistes respirent et retrouvent un peu plus de sérénité. La victoire à Jendouba leur a fait beaucoup de bien et l’ambiance sera moins tendue durant la trêve. Robertinho, l’entraîneur stadiste, a décidé de faire bénéficier les joueurs de sept jours de repos avant de reprendre les entraînements au Bardo. Au cours de cette trêve, un stage à Aïn Draham sera au menu ainsi que plusieurs rencontres amicales. On n’en est pas encore là et c’est le volet recrutement qui retient l’intérêt dans l’entourage du club. A ce propos, on apprend qu’une décision définitive a été prise pour libérer le Brésilien Cardoso. Ce dernier, contesté pour son modeste apport offensif à l’équipe, sera remplacé par l’un de ses compatriotes. En effet, un milieu offensif brésilien a débarqué au Bardo il y a une semaine et il est actuellement soumis à un test. D’après le staff technique, il s’agit d’un bon joueur qui a montré des potentialités intéressantes et qui a juste besoin d’un travail physique spécifique pour perdre un peu de poids. * Gomis probable recrue D’autre part, on croit savoir que des contacts ont été entrepris pour engager l’avant-centre du CSS, le Sénégalais Louis Gomis, dans le cadre du prêt. Les dirigeants des deux équipes sont d’accord, mais il reste à convaincre le joueur lui-même qui comptait rejoindre un club du Golfe et pourrait préférer rester en Tunisie. De même, d’autres joueurs tunisiens sont pressentis au Bardo dont deux éléments remplaçants à l’ESS et qui sont capables de donner un plus au ST. Côté départs, Sellini a été prêté à l’OK, Mehaouech à El Makarem et d’autres joueurs vont bientôt quitter le Bardo à l’image de Jendoubi, Agroubi et probablement Khemir. Rappelons que l’équipe reprendra les entraînements samedi prochain et que l’équipe B a repris ses activités dès aujourd’hui. K.Z. __________________________________ Montasser Khammar : «La trêve est venue au bon moment» Le ST a fait une excellente affaire en ramenant trois points de Jendouba. Vous attendiez-vous à cette victoire juste après une défaite à domicile? Pour revenir à la défaite au Zouiten contre l’ESS, je peux vous assurer qu’elle a été très sévère car le match a été équilibré et ce sont les décisions arbitrales qui ont fait la différence. Cet échec immérité a incité les joueurs à redoubler d’efforts car nous savions que le mauvais sort qui nous poursuivait allait finir par nous lâcher. A Jendouba, nous étions plus motivés et plus forts sur le terrain et on a pu gérer le match comme il fallait pour remporter une victoire convaincante qui a servi surtout pour soigner le moral du groupe. Une longue trêve est venue suspendre la compétition. Considérez-vous qu’elle fait l’affaire de votre équipe? Je pense que cette trêve vient au bon moment et c’est le cas pour toutes les équipes qui se trouvent dans la seconde moitié du classement. Nous avons la chance d’aborder la trêve avec un moral intact après la dernière victoire à Jendouba. Nous aurons le temps nécessaire pour revoir beaucoup de choses et améliorer davantage l’efficacité offensive. A ce propos, je suis très content pour mon coéquipier Tarak Ziadi qui a enfin retrouvé le chemin des filets. Désormais, il évoluera avec moins de pression et il nous sera encore plus utile. De même, certaines nouvelles recrues sont attendues et je suis persuadé que notre équipe sera plus forte à la reprise. Vous n’êtes plus un titulaire indiscutable au ST. Cela vous inquiète-t-il ? En football, il n’y a pas de titulaire permanent car tout dépend de la forme du moment et des choix tactiques du coach. Toutefois, je rappelle que j’ai été victime d’une méchante blessure qui m’a contraint à un repos de quelques semaines. Dès mon rétablissement, l’entraîneur m’a refait confiance et comme d’habitude, je ferai de mon mieux pour mériter ma place dans la formation rentrante. Propos recueillis par Kamel Zaïem


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com