Crise entre la Russie et l’Ukraine : Le dénouement





Moscou-AFP La Russie et l'Ukraine sont parvenues dans la nuit de mardi à mercredi à un accord sur les prix du gaz livré à Kiev, qui sauve la face des deux parties et met fin à une "guerre" ayant conduit à une baisse momentanée des livraisons de gaz à l'Europe occidentale. Les groupes gaziers des deux pays ont conclu un contrat de cinq ans fixant le prix du gaz russe à 230 dollars les 1.000 m3, mais permettant à l'Ukraine de le payer 95 dollars en le mélangeant à du gaz d'Asie centrale, ont annoncé à Moscou les chefs de Gazprom et de son homologue ukrainien Naftogaz, Alexeï Miller et Olexi Ivtchenko. Le commissaire européen à l'Energie Andris Piebalgs s'est déclaré "heureux" de l'accord qui "satisfait" les deux parties. Les pays européens, ayant connu une baisse de leurs livraisons de gaz russe dimanche et lundi, avaient exprimé leur inquiétude et évoqué la nécessité de chercher des sources d'approvisionnement diversifiées, pour moins dépendre du grand fournisseur russe. "A compter du 1er janvier, Gazprom fournira du gaz aux utilisateurs en Ukraine à travers la compagnie RosOukrEnergo" au prix de 230 dollars, a indiqué Miller. Il a précisé qu'en vertu d'un autre contrat, le prix du transit du gaz russe à travers l'Ukraine était fixé désormais à 1,6 dollar pour 1.000 mètres cubes sur 100 km, contre 1,09 jusqu'à présent.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com