Après l’action spectaculaire de Ramadi : Dix GI’s tués, 11 blessés à Falloujah





Dix GI’s ont été tués et onze autres blessés à Falloujah et ce au moment où une force combinée irako-américaine a lancé hier une nouvelle opération contre la présence de Résistants à Ramadi au lendemain d'une action brève mais spectaculaire de la Résistance dans cette ville. Le Quotidien-Agences Dix Marines américains ont été tués et onze blessés hier dans une explosion sur une route près de Falloujah, a annoncé l’armée américaine. «La patrouille a été victime d’un engin explosif artisanal» a annoncé le corps des Marines dans un communiqué. «Sur les onze soldats blessés lors de cet événement, sept ont repris leur service», a-t-il ajouté. * Ramadi envahie Deux cents soldats irakiens et 300 Marines ont déclenché l'opération "Lance", visant à démanteler la Résistance et créer les conditions favorables pour les élections générales du 15 décembre, à Ramadi, capitale de la province occidentale d'Al-Anbar, a indiqué un communiqué militaire américain. C'est la cinquième opération lancée en quelques semaines dans le secteur de Ramadi, sur l'Euphrate. Les dirigeants irakiens et le commandement américain considèrent que la vallée de l'Euphrate, qui s'étend de la frontière syrienne jusqu'aux approches occidentales de Bagdad, est la grande voie de ravitaillement en hommes et en matériel de la résistance. En dépit des incessantes opérations militaires, des Résistants ont mené jeudi à Ramadi une action apparemment plus psychologique que militaire, en se manifestant, en plein jour et en armes, dans la ville. * Assassinats de personnalités A l'approche des législatives, les assassinats de personnalités politiques ou religieuses de divers bords se multiplient. Un religieux chiîte a été tué et son frère blessé par des inconnus déguisés en soldats irakiens à Baaqouba au nord de Bagdad, selon leur famille, au lendemain de la distribution dans la ville par un groupe islamiste proche du réseau terroriste Al-Qaïda de tracts menaçant de "couper la tête" des chiîtes. Le corps d'un responsable du Parti islamique (sunnite), Nouzad Taher Tawfic, torturé et tué par balles, a été retrouvé le même jour à Kirkouk. _________________________________ Visite surprise du ministre britannique de la Défense Le ministre britannique de la Défense John Reid est arrivé hier à Bassorah, dans le sud de l'Irak, pour une visite surprise. Le but de sa visite, a-t-il indiqué, est d'examiner le degré de préparation des forces irakiennes dans le sud du pays pour contrôler cette région sans soutien étranger. Il compte également rencontrer les troupes britanniques, déployées à Bassorah, avant les fêtes de fin d'année. Reid avait indiqué le 14 novembre que le retrait des troupes britanniques d'Irak serait un processus graduel qui pourrait commencer au cours de l'an prochain mais dépendrait des conditions sur le terrain.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com