Quand Sharon déclare : «J’ai horreur de la guerre» !





Rabat-Agences Le Premier ministre israélien Ariel Sharon a déclaré hier à un journal marocain avoir horreur de la guerre et être "prêt à reconnaître l'Etat palestinien", à condition que la sécurité des Israéliens soit assurée. Dans un de ses rares entretiens à la presse arabe, Ariel Sharon a déclaré au journal marocain L'Economiste: "Quitte à vous surprendre, je peux vous dire que la guerre, j'en ai horreur et c'est pour cela que je pense pouvoir comprendre mieux que d'autres l'importance de la paix". "De mon expérience et avec le recul, je ne vois dans la guerre que désolation et souffrance. La guerre, c'est l'horreur absolue (...), celui qui n'y a pas été ne peut pas comprendre, il faut maintenant construire la paix", a-t-il souligné. "Dans la mesure où je veux arriver à un accord avec les Palestiniens, je suis prêt à reconnaître l'Etat palestinien, je n'ai aucun problème là-dessus", a-t-il ajouté. "Il y a toutefois une chose sur laquelle je ne peux pas faire de concession, il s'agit de la sécurité des citoyens de mon pays", a-t-il noté. Ariel Sharon a affirmé que la paix mobilise maintenant toutes ses actions. "Je suis donc arrivé à la conclusion qu'il fallait créer un parti politique dont ce serait l'objectif majeur", a-t-il expliqué. Sharon a par ailleurs critiqué "le boycottage de fait d'Israël et des juifs en général" dans le monde arabe. Il a souhaité un rapprochement entre Israël et le Maroc. "Je n'ai pas besoin de vous dire à quel point le Maroc est apprécié en Israël", a-t-il relevé. "J'attache moi-même une importance toute particulière au rapprochement entre nos deux pays", a-t-il ajouté. A la suite des accords d'Oslo entre Israël et l'OLP en 1993, Israël avait ouvert un bureau de liaison à Rabat en 1994, le Maroc ouvrant son bureau à Tel-Aviv en 1995. Mais, en octobre 2000, le royaume chérifien avait suspendu ses relations avec l'Etat hébreu pour protester contre "la politique répressive" de l'ancien Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com