J.S.K. : Se débarrasser de la hantise de perdre





Le match de dimanche dernier contre El Gawafel a confirmé les difficultés de la J.S.K qui n’arrive toujours pas à réaliser le déclic tant attendu et quitter la dernière place au classement. Outre le bilan dérisoire de la phase aller avec un capital points très faible (7 points en 13 rencontres), le parcours de la JSK inquiète par la carence mentale qu’il recèle. D’ailleurs, toute la préparation de la phase retour s'articulera dès lors autour de cet aspect fondamental surtout que cette phase aller a été celle du nivellement, cinq équipes s’étant retrouvées dans un mouchoir (6 pts), ce qui augure une lutte serrée pour le maintien. Toutefois, la tâche de Laâbidi se complique davantage puisque son équipe, est désormais, condamnée à ne plus gaspiller des points, notamment à domicile, une situation qui lui ôte le sommeil, le plongeant dans la perplexité et la méditation. Il est surtout préoccupé par les signes inquiétants que dégage la méforme de certains joueurs-clés: Azmi Saânouni extrêmement décevant depuis le début de la saison, Bangora en méforme ces dernières semaines, Cissé qui ne s’est “révolté” que mercredi dernier face aux divisionnaires de K. Hellal en inscrivant 3 buts, ajoutez à cela la blessure de A. Sellami. Du coup, l’entraîneur aghlabide a une marge très réduite, mais l’audace et la chance doivent venir à son secours. Le jeune Dhaoudai (qui n’a pas bouclé ses 18 ans), fraîchement débarqué en seniors et incorporé en fin de match, dimanche dernier puis titularisé en Coupe, n’a pas démérité et sera appelé à confirmer son talent et son registre de régisseur à partir du match d’aujourd’hui. Sur un autre plan, Laâbidi s’efforce à aider ses protégés à se débarrasser de cette hantise de perdre qui les empêche de s’exprimer à fond en abordant tous leurs matches avec un trac énorme. A l’occasion de ce 38ème match entre Kairouanais et Monastiriens, Laâbidi apportera quelques retouches à son équipe rentrante pour assurer un meilleur équilibre malgré le souci de voir l’énorme gâchis des attaquants se reproduire, la défense ne subira pas de grands changements. Seul le latéral gauche Chabchoub relèvera Hamrouni. A droite, S. Dridi, qui a purgé une suspension d’un match, retrouvera son poste. Derbal sera, encore une fois, associé à K. Hmida au cœur de la défense. L’entrejeu sera composé de M. Dridi, chargé de la récupération, ainsi que trois éléments à tempérament offensif à savoir Jebbari à droite, Abdelmajidine à gauche et Dhaouadi en tant que régisseur. En attaque Laâbidi alignera le duo Bangora-Yacoba Cissé avec l’espoir de les voir retrouver leurs sensations dans un match où l’indécision sera de mise et qui dépendra en grande partie de la réussite de la ligne offensive. * Formation probable : Ben Salem, S. Dridi, Chabchoub, Derbal, Hmida, M. Dirid, Jebbari, Dine, Dhaouadi, Bangora, Cissé. Hichem NSIR


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com