Institut Supérieur de musique de Tunis : La musicothérapie pour une société équilibrée





Les vertus thérapeutiques de la musique et les applications actuelles dans cette discipline artistique et médicale sont au cœur des 16èmes journées scientifiques de musicothérapie qui réuniront dans notre pays une brochette de musiciens, pédagogues et thérapeutes. L’Institut Supérieur de musique de Tunis abritera, les 16 et 17 de ce mois, les journées scientifiques de musicothérapie. Un événement majeur qui se tient pour la première fois en Tunisie. «Ces journées inaugurent par leur délocalisation, une nouvelle ouverture à la dimension internationale. Pour la première fois, en effet, elles n’auront pas lieu à Paris mais à Tunis, et à l’initiative de l’Institut supérieur de musique de cette ville. Nous avons, de part et d’autre, saisi l’opportunité d’une rencontre pour en faire un événement dont la musique, par l’intérêt, l’amour qui lui sont portés, constitue le fil conducteur : du musicien au pédagogue, au thérapeute», souligne Mme Edith Lecourt, professeur de psychologie clinique et psychopathologie et co-fondatrice et secrétaire générale de l’Association Française de Musicothérapie, dans la feuille de présentation des 16èmes journées scientifiques de musicothérapie de Tunis 2005. C’est dans cet esprit d’ouverture et de dialogue entre la musique et la médecine et en particulier la psychologie, entre les sciences et les expressions artistiques et esthétiques que s’inscrivent les travaux et les conférences d’une brochette d’éminents chercheurs qui viennent de l’Université René Descartes Paris V, de l’Institut de psychologie, du Laboratoire de recherche en psychologie clinique et de psychopathologie, sans oublier la participation des spécialistes tunisiens. «La musicothérapie, présentation et historique» par Edith Lecourt, «La musique et la personne handicapée» par André Fertier, «Adolescents en musicothérapie : construire des liens» par Gabrielle Fruchard, «La dimension symbolique du tabou artistique en Afrique de l’Ouest» par Ousmane Wagué, «La musicothérapie en Tunisie : présentation» par Zohra Ben Aissa, «La musicothérapie avec des adultes» par François-Xavier Vrait, «Musicothérapie et pratiques chantées» par Alia Sallami et «La musique multidimensielle» par Jacotte Chollet sont les conférences qui marqueront la journée d’ouverture de cette rencontre internationale. D’autres conférences sur la psychopédagogie musicale et les perspectives cliniques de la musicothérapie sont au programme des 16èmes journées scientifiques de musicothérapie. Notons que parallèlement à ces rencontres-débats, le directeur de l’Institut Supérieur de musique de Tunis, le Pr. Mohamed Zine El Abidine et son équipe ont choisi de parfumer les séjours des invités par quelques activités telles que : la remise des prix de l’Association Tunisienne de musicologie pour les voix et les instrumentistes de l’Institut supérieur de musique de Tunis qui ont brillé et une excursion à Kairouan, Sousse, Monastir et El-Jem. Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com