Niveau 1 – Dames (2ème J.) : L’U.S.M.A. vire en tête





Ceux qui s’attendaient à une compétition monotone et fade ont été apparemment pour leurs frais, ne serait-ce que sur le plan des résultats enregistrés jusque-là, donc de l’indécision qui a caractérisé les rencontres. Le nivellement des valeurs constaté au cours des deux premières journées annonce en tout cas une suite de compétition palpitante. Empressons-nous cependant de remarquer que le niveau présenté jusqu’ici est tout juste moyen. Pas de quoi pavoiser, encore moins jubiler. Gardons-nous toutefois de faire la fine bouche et attendons la suite ... pour y voir plus clair. Pour résumer cette seconde ronde disons tout simplement que l’USMA a agréablement surpris, puisqu’on ne l’attendait vraiment pas. Or grâce à un deuxième résultat positif consécutif, les Maghrébines s’emparent seules du commandement. Les Tunisoises se sont en effet imposées à Sfax aux dépens du SFS, celui-là même qui a créé la sensation une semaine auparavant en sortant vainqueur du derby qui l’opposait au Suc. C’est Rym Ben Abdallah qui a scellé le sort de la rencontre en transformant un penalty dès la première période. L’autre performance du week-end est venue également de Sfax où le néo-promu marsois a donné le pion aux Universitaires locaux. Mariem Ouni et Amel Ben Ammar ont été les bourreaux du SUC, réussissant un but par mi-temps. Une autre victoire significative a été signée par l’ISSEPCK devant le champion sortant, Nassima Abidi a commencé par ouvrir le score au cours de la période initiale, avant que Hasna Ben Amor ne rétablisse l’équilibre à la reprise. Malheureusement pour les Tunisoises, Nassima Abidi était déterminée à donner les points de la victoire aux siennes, en signant le but du succès. * Draw, mon doux souci ! Les trois derniers rendez-vous du programme n’ont pas livré de vainqueur, tant les protagonistes étaient plutôt soucieux d’éviter la défaite. Les Tacistes n’ont pourtant pas démérité, elles n’ont d’ailleurs qu’à s’en prendre à elles-mêmes pour avoir raté le K.O. notamment en seconde mi-temps lorsque Marwa Chebbi a raté par deux fois la cage alors qu’elle était idéalement placée (74’) et (79’). Cinq minutes plus tard, sa partenaire Rafika Adli, désorientée en pleine surface allait se racheter en remettant les pendules à l’heure. La rencontre opposant les Universitaires du Bardo aux Sfaxiennes de l’ASFSF a été plus riche en rebondissements. Les visiteuses étaient les premières à scorer par l’intermédiaire de Faouzia Ben Abdallah, imitée un peu plus tard par Oumaïma Mouaouia qui a égalisé. Sa coéquipière Anissa s’est chargée dès la reprise de donner l’avantage aux Bardolaises, un avantage annihilé par Afef Saïdi à trois minutes du coup du sifflet final. Le dernier match aurait mis à nu les insuffisances techniques du ST et physiques de l’ASFSA. Pourtant les Stadistes ont fait illusion pendant une bonne dizaine de minutes, avant que les visiteuses ne s’organisent afin de prendre l’ascendant. Mais paradoxalement c’est Afef Kacem qui ouvre le score pour les Bardolaises grâce à un coup franc des vingt-cinq mètres, par la complicité, il est vrai de la gardienne qui a commis une grossière erreur. Cette même gardienne qui s’est pourtant distinguée par son sens de l’anticipation et du placement qui lui ont permis de dévier un ballon qui filait vers la lucarne. Les Sahéliennes vont apprendre à leurs dépens par la suite que dominer n’est pas gagner. Elles ont en effet souffert pour égaliser sur la fin par l’intermédiaire de Nada Zanina. Ne terminons toutefois pas sans mentionner l’arbitrage correct, sinon impeccable du jeune referee Bechir Ben Aïssa... Mansour AMARA __________________________ * Résultats TAC - USS (1-1) SFS - USMA (0-1) SUC - CPM (0-2) CUB - ASFSF (2-2) ISSEPCK - US (2-1) ST - ASFSA (1-1) * Classement 1) USMA 6 pts 2) TAC 4 pts -) ASFSF 4 pts - ASFSA 4 pts 5) ISSEPCK 3 pts -) SFS 3 pts -) CPM 3 pts 8) CUB 1 pt - USS 1 pt -) ST 1 pt 11) UST 0 pt -) SUC 0 pt


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com