Deux Palestiniens tués dans un raid israélien : Retour à la case départ





Un soldat israélien poignardé à un barrage Deux militants palestiniens ont été tués et trois autres ont été blessés hier dans un raid aérien israélien contre une maison à Beit Lahya, alors qu’un soldat israélien a été poignardé à un barrage. Le Quotidien - Agences Iyyad Al-Najar, 28 ans, et Ziyadi Qaddas, 27 ans, tous deux membres des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa liées au mouvement Fatah ont été assassinés. Quelques heures auparavant, un hélicoptère israélien avait tiré une roquette en direction d’un groupe d’activistes palestiniens dans la Bande de Gaza, sans faire de blessé, ont indiqué des témoins. Le raid, qui a visé mais manqué une voiture transportant les militants, a été mené à Khan Younès, dans le sud de la Bande de Gaza, selon les témoins. Une porte-parole de l’armée israélienne a confirmé le raid, prétendant toutefois qu’il avait visé des champs d’où des militants palestiniens venaient de mener des attaques à la roquette et au mortier contre le territoire israélien. L’aviation israélienne a lancé dans la nuit de mercredi à jeudi un raid dans le nord de la Bande de Gaza visant des routes d’accès empruntées par des Palestiniens qui tirent des roquettes vers le territoire israélien. L’artillerie israélienne a également tiré des obus dans le nord de la Bande de Gaza après qu’une roquette eut explosé près d’Erez, le principal point de passage entre la Bande de Gaza et Israël, sans faire de victime, selon une porte-parole de l’armée. Par ailleurs, un soldat israélien a été attaqué hier à coups de couteau par un Palestinien au barrage militaire de Qalandya, au Nord d’El Qods, ont affirmé des témoins palestiniens. Un journaliste qui se trouvait dans le secteur a vu des dizaines de Palestiniens courir loin du barrage dans un mouvement de panique et entendu des tirs nourris de l’armée israélienne. Des témoins ont affirmé avoir vu un soldat israélien ensanglanté gisant à terre après avoir été poignardé. Certains ont affirmé que le militaire était mort. Le Palestinien a été arrêté par les soldats, selon les témoins. Un porte-parole de l’armée israélienne s’est borné à indiquer qu’un “Israélien a été poignardé” à Qalandiya.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com