L’armée US publie toujours des articles





L'armée américaine continue à payer des journaux irakiens pour qu'ils publient des articles positifs sur les résultats de l'intervention des Etats-Unis en Irak, tout en enquêtant sur ces pratiques, ont reconnu des porte-parole du Pentagone. Le commandant des forces américaines en Irak, le général George Casey, a nommé un officier, qui n'a pas été identifié, pour examiner ce programme, a précisé l'un des porte-parole, Bryan Whitman, à des journalistes. Il a ajouté que cet examen concernerait les principes et les procédures régissant ce programme et étudierait "si les gens ont rempli leur devoir et leurs responsabilités dans le cadre de ces principes et de ces procédures". De son côté, le lieutenant colonel Barry Johnson, un porte-parole militaire à Bagdad, a indiqué dans un message électronique que toute suspension du programme "sera le résultat de l'enquête" et que pour l'instant les forces de coalition "n'ont pas décidé de le suspendre". Le quotidien Los Angeles Times avait révélé fin novembre que l'armée américaine rémunérait secrètement des journaux irakiens pour qu'ils publient des articles rédigés par ses militaires et transmis par l'intermédiaire d'une entreprise de relations publiques américaine, Lincoln Group. L'armée américaine aurait aussi payé des journalistes irakiens jusqu'à 200 dollars par mois pour des articles favorables à la coalition. Le Pentagone a confirmé l'existence de ce programme et l'a défendu, affirmant qu'il s'agissait de lutter contrer la désinformation des insurgés en fournissant des articles factuellement exacts. Les critiques concernant ce programme ont estimé qu'il sapait un peu plus la crédibilité des Etats-Unis et pesait sur les efforts américains destinés à promouvoir le développement de médias indépendants en Irak.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com