Réforme de l’assurance-maladie : Reprise imminente des négociations





Les négociations sur la réforme de l’assurance-maladie reprendront vers la mi-décembre après plusieurs mois de blocage. Tunis-Le Quotidien La reprise permettra de rassurer les prestataires des services médicaux privés sur l’issue de cette réforme décidée en 1997. Les nouveaux sentiers à battre concernent les conventions sectorielles. Celles-ci portent, entre autres, sur les actes médicaux et les tarifs de soins propres aux différents prestataires de services médicaux privés. Le décret relatif à la convention cadre qui définit les relations entre la Caisse nationale de l’assurance-maladie (CNAM) et les prestataires de services médicaux sera, selon des sources syndicales, signé dans les quelques jours à venir. Les syndicats des médecins de libre pratique, des médecins dentistes, des pharmaciens, des biologistes et des propriétaires des cliniques privées, qui se sont inquiétés sur le blocage des négociations durant plusieurs mois, ne semblent plus s’impatienter. “Actuellement, il est clair que le processus évolue. Nous comprenons le retard qu’a accusé la reprise des négociations. Il est dû essentiellement à une volonté d’éviter la précipitation car le risque de dérapage est grand. Les expériences de certains pays européens le prouvent”, souligne M. Boubaker Zakhama, président de la Chambre syndicale des propriétaires de cliniques privées. Le soulagement des prestataires des services médicaux privés craignent que la réforme de l’assurance-maladie ait des retombées néfastes sur le secteur privé, est également dû à deux facteurs. Il s’agit d’abord de l’installation de certains bureaux régionaux de la CNAM, notamment à Bizerte et à Ben Arous. Le deuxième signe qui ne trompe pas sur la bonne issue de la réforme concerne la parution au JORT des décrets d’application relatifs à la CNAM, au Conseil national de l’assurance-maladie et au contrôle médical. L’application de la réforme aura lieu, si tout va bien, en juillet 2006, d’une façon progressive. Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com