Chirac réitère : La Méditerranée «priorité stratégique» pour l’UE





Le Quotidien-Agence Le président français Jacques Chirac a demandé hier que les pays du sud de la Méditerranée reçoivent les deux-tiers de l'aide de l'Union européenne dans le cadre de sa politique de voisinage, réaffirmant que "la Méditerranée doit demeurer une priorité stratégique pour l'Europe". Dans un message lu par le ministre de l'Economie Thierry Breton au Forum sur "Le défi de l'Euroméditerranée" qui se tient au siège de l'Unesco à Paris, Chirac a souligné que "la poursuite des engagements de l'Union, y compris financiers" doit être assurée. "La nouvelle politique de voisinage devra, de mon point de vue, consolider cet engagement, avec une clé de répartition assurant les deux-tiers de l'aide au bénéfice de la Méditerranée", a-t-il dit alors que les pays du Maghreb craignent que la manne financière de l'UE se détourne au profit de ses nouveaux voisins à l'Est comme l'Ukraine. Le chef de l'Etat a ainsi proposé de "s'inspirer de la méthode des fonds structurels" pour financer le "développement de certaines régions-pilotes". Il a également rappelé qu'il avait préconisé lors du sommet Euromed, fin novembre à Barcelone, de mettre sur pied une banque euro-méditerranéenne de développement qui pourrait être, dans un premier temps, une filiale de la Banque européenne d'investissement (BEI) afin de "dynamiser les échanges". Il avait aussi proposé de créer "de premières institutions communes, telles un secrétariat politique paritaire et un mécanisme renforcé de consultation politique au niveau des ministres des Affaires étrangères".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com