Festival de la musique tunisienne : Surprises sur prise





La 17ème Session du festival de la musique tunisienne qui se déroulera du 29 mars au 1 avril 2006 englobe plusieurs nouveautés. Si Sonia M’barek, présidente de la dernière session a été reconduite à la tête de cette manifestation, le programme, lui, connaîtra en revanche des changements. Le programme de ce festival ainsi que son timing viennent d’être rendus publics par un arrêté du ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine. Ce même communiqué détermine, sur un autre plan, les délais de candidature, ainsi que les conditions de participation des jeunes musiciens à cette manifestation musicale. Il est opportun de préciser, au passage, que le nombre des concours programmés, durant cette session a été ramené à trois. Parmi les nouveautés, la suppression du concours, traditionnellement consacré aux projets musicaux complets, et son remplacement par un prix spécial-création du festival. Ce prix sera décerné au jeune chanteur ayant présenté la meilleure composition durant la dix-septième session. Le délai de candidature à ce concours est fixé au 31 décembre 2005. Il y aura deux concours traditionnels. Il s’agit respectivement du concours de la meilleure chanson tunisienne durant l’année 2005 et celui consacré aux nouvelles compositions musicales. Parmi les conditions fixées pour la participation à ces deux concours, on cite notamment, l’authenticité des œuvres présentées par les candidats. En effet, les chansons et les compositions musicales doivent avoir un cachet musical tunisien quels qu’en soient les “T’bouoû”, les improvisations, les percussions et les genres musicaux. L’autre condition de participation à ce dernier concours relève du lexique musical. Les œuvres des candidats doivent avoir une base textuelle arabe. Les paroles des chansons doivent être également en arabe littéraire ou en dialecte tunisien, le délai pour la présentation des candidatures à ces concours est fixé au 31 décembre 2005. * Sonia M’barek reconduite Comme durant la 16ème édition du festival de la musique tunisienne, Sonia M’barek aura une nouvelle fois l’honneur de présider le Comité d’organisation de la prochaine session du festival de la musique tunisienne. Le jury, par contre, sera remplacé par un autre, dont la composition sera rendue publique ultérieurement comme le veut la tradition de ce festival. La fourchette des candidats ainsi que les chanteurs qui se produiront durant ce festival, seront renforcés par d’autres artistes. Selon Sonia M’barek, la prochaine édition sera riche en surprises. “Une place de choix y sera accordée aux jeunes chanteurs et compositeurs de talent. Des genres musicaux à connotations populaire et composés par des chanteurs venus de toutes les régions du pays seront en fête lors de cette manifestation”, ajoute la présidente de ce festival. Outre ces nouveautés, il faut reconnaître que le festival de la musique tunisienne a amorcé un virage important, dans le sens qu’il s’est fixé pour objectif de promouvoir les jeunes talents. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com