Roger Lemerre «Tunisie – A. Saoudite : psychologiquement décisif»





• «CAN : faire face à un lobby malhonnête» Le tirage au sort et les préparatifs pour le Mondial et la CAN 2006 ont été au centre du point de presse tenu hier par Roger Lemerre au siège de la DTN. Le sélectionneur national est revenu au début de cette rencontre sur le tirage au sort en précisant qu’il s’agit d’une compétition très difficile pour tout le monde. Les grands sont souvent avantagés par le tirage, c’est le cas du Brésil et de l’Allemagne notamment, mais généralement, il n’y a pas de matches faciles et tous les adversaires doivent être pris au sérieux. Le premier match de la Tunisie l’opposera à l’Arabie Saoudite, serait-ce un avantage pour les «Aigles de Carthage» ? Lemerre demeure prudent : «Ce match sera très important sur le plan psychologique et nos deux autres adversaires ne seront pas à l'aise lors de la première journée qui pourrait, déjà, être décisive». A propos des réactions des techniciens et médias de l’Espagne et de l’Ukraine, jugées démesurément optimistes, Lemerre estime que ces déclarations ne l’intéressent pas en premier lieu et qu’il a discuté avec son homologue espagnol après le triage au sort et a tenu des propos respectueux et objectifs. Quant à la valeur des trois équipes à affronter au premier tour, il s’agit d’adversaires forts (Ukraine), expérimentés (Espagne) et ambitieux (Les Saoudiens en sont à leur quatrième participation successive). De même, l’absence de Raul et Xavi ne signifient pas que l’Espagne sera moins forte car d’autres talents auront l’occasion de montrer leur savoir-faire. * Priorité à ceux qui ont envie d’être là... Le sélectionneur national a également parlé de la participation à la CAN 2006 en affirmant qu’il emmènera en Egypte la meilleure sélection possible : «Toutefois, je compterai uniquement sur les joueurs qui ont envie de défendre les couleurs tunisiennes à la CAN et ça ne m’intéresse pas d’avoir des éléments qui n’ont pas cette envie. Malheureusement, il y a un lobby mal placé et malhonnête au niveau de certains clubs européens pour empêcher les joueurs de participer à la CAN et là, il va falloir faire attention et bien encadrer les internationaux». Quel est le bulletin de santé actuel des joueurs évoluant à l’étranger ? Lemerre précise à ce sujet qu’il est à l’écoute des staffs médicaux et des joueurs eux-mêmes. Le suivi est quotidien et Lemerre s’est lui-même déplacé à Nuremberg ces derniers jours pour tout savoir sur la blessure de Chedli et l’état de forme de Mnari. C’est dire que tous les joueurs en difficulté sont suivis régulièrement. A la fin de ce point de presse, Roger Lemerre a un peu surpris en parlant des objectifs de la Tunisie au Mondial 2006: «On va tout faire pour gagner, aller le plus loin possible et pourquoi pas remporter la Coupe du monde». A cœur vaillant... Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com