Joumblatt appelle à la chute du régime syrien





Beyrouth-Agences Le chef druze Walid Joumblatt, l'un des piliers de la coalition gouvernementale au Liban, a tenu des propos très violents contre le régime syrien dont il a souhaité la chute, dans des déclarations à la chaîne CNN reproduites mercredi par la presse libanaise. "Le régime syrien doit être changé et être jugé. Ce type (le président syrien Bachar Al-Assad) à Damas est un malade. S'il reste au pouvoir il n'y aura pas de stabilité au Moyen-Orient", a-t-il dit. "Un tel régime ne menace pas: il vous exécute, vous pleure et va jusqu'à assister à vos funérailles. Si la communauté internationale ne le sanctionne pas, nous n'aurons pas la paix au Liban", a-t-il ajouté. "Le régime syrien a tué de nombreuses personnalités libanaises en commençant par mon père, le président René Moawad et le mufti Hassan Khaled puis Rafic Hariri ainsi que le journaliste Samir Kassir, Georges Haoui (ex-chef du parti communiste libanais) et maintenant Gebrane Tuéni", a-t-il ajouté. Le père de Walid Joumblatt, Kamal Joumblatt, leader de la gauche libanaise, avait été assassiné en 1977 près d'un barrage de l'armée syrienne, un an après l'entrée des troupes syriennes au Liban en proie à la guerre civile.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com