S.T. : Penser à l’Avenir, mais aussi aux renforts !





La défaite subie dimanche dernier devant le leader a, certes, freiné l’élan de l’équipe stadiste, mais elle fut tout de même accueillie avec philosophie. C’est que le ST a bel et bien montré sa capacité de faire encore mieux... Face à l’EST, l’équipe stadiste n’a point démérité malgré une certaine lenteur dans la manœuvre offensive. Le dispositif tactique était axé sur la récupération et le jeu en contre. Or sur un terrain aussi lourd et dans de telles conditions atmosphériques, il était difficile de faire mieux. Robertinho a également eu l’occasion de voir certains joueurs tenir des rôles tactiques tout à fait nouveaux à l’image de Cardoso (axe central), Salhi (milieu gauche) ou Korbi qui a joué en récupérateur et s’est chargé du marquage de Frank Olivier. C’est dire que le test était intéressant à plus d’un niveau malgré une défaite somme toute évitable. * A la recherche des points Dimanche prochain, le ST jouera à La Marsa face à un Avenir qui n’est pas loin de la partie rouge du classement malgré sa victoire à Jendouba. Les Stadistes n’auront cette fois-ci plus de droit à l’erreur car un nouveau faux pas aggraverait la situation, avant d’accueillir l’ESS au Zouiten, dans un choc difficile à gérer. La position inconfortable des Stadistes au classement va inciter l’entraîneur à prendre beaucoup de risques à La Marsa car rien ne vaut les trois points de la victoire. * Bahri sur la bonne voie Malgré un léger mieux au niveau du jeu et de la concrétisation, l’équipe stadiste demeure en quête de renforts capables de pallier les insuffisances actuelles. Dans ce chapitre de recrutements, il n’y aura qu’à faire les choix justes. Actuellement, plusieurs joueurs effectuent des tests sous l’œil attentif de Robertinho, dont les deux attaquants ivoiriens Komara et Ouattara ainsi que Mohamed Bahri, l’ex-joueur de l’ESS, El Gaouafel et l’E.S.Zarzis. Pour Bahri, les choses semblent sur la bonne voie pour parvenir à un accord alors que le choix d’un nouveau joueur étranger exigera plus de patience d’autant qu’on annonce l’arrivée imminente d’autres attaquants africains et même d’un joueur brésilien conseillé par Robertinho. L’effort de recrutement ne se limitera peut-être pas à ces noms, mais tout dépendra des finances et de l’argent réservé à ce volet. Notons enfin la grogne des supporters stadistes vis-à-vis des déclarations de Khaled Ben Yahia, le coach espérantiste et la «moviola» de Dimanche Sport. Mais là, il s’agit d’une autre affaire ! Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com