Khaled Mechaâl annonce la couleur à Téhéran : «Le Hamas ripostera si Israël attaque l’Iran»





Le groupe islamiste palestinien Hamas ripostera contre Israël si ce dernier attaque l'Iran, a déclaré hier le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaâl, en visite à Téhéran. Le Quotidien-Agences "Si Israël lance une attaque contre l'Iran, nous, nous étendrons le champ de la bataille", a dit Mechaâl à des journalistes, à l'issue d'une conférence de presse. "Nous faisons partie d'un front uni contre les ennemis de l'Islam, chaque membre de ce front se défend avec ses moyens dans sa région", a encore dit le responsable du Hamas, en visite en Iran depuis mardi. Des responsables et hommes politiques israéliens ont laissé entendre récemment que l'Etat hébreu pourrait attaquer à terme les installations nucléaires iraniennes, pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique. Mechaâl a par ailleurs félicité le président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad pour ses propos provocateurs contre Israël. "Ce que disent les responsables iraniens ne plaît peut-être pas à certains mais ce sont des déclarations courageuses et justes", a dit Mechaâl. Ahmadinejad a qualifié mercredi l'holocauste des juifs de "mythe", après avoir appelé à "rayer Israël de la carte" et suggéré de transférer l'Etat hébreu en Europe, ou encore aux Etats-Unis, au Canada ou en Alaska. "Les peuples musulmans défendent l'Iran islamique parce qu'il exprime ce qu'ils ont dans le coeur, et en particulier le peuple palestinien", a encore asséné Mechaâl, qui a rencontré mardi le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei. Téhéran soutient politiquement les groupes islamistes palestiniens tout en affirmant ne pas leur apporter de soutien financier et militaire. "Nous faisons partie d'un front uni, si un membre de ce front est attaqué c'est notre devoir de le soutenir", a dit encore Khaled Mechaâl. Il a jugé que "c'est le droit de l'Iran de maîtriser la technique nucléaire civile", et que "même si ce programme est militaire où est le problème?". "Pourquoi d'autres pays comme Israël ont le droit d'avoir l'arme nucléaire", a interrogé le responsable du Hamas. Israël est la seule puissance nucléaire de la région. L'Etat hébreu n'a cependant jamais reconnu disposer d'un arsenal nucléaire, alors que des experts étrangers affirment qu'il possède 200 ogives nucléaires, des missiles à longue portée et des sous-marins. L'Iran, pour sa part, est engagé dans un bras de fer avec les Etats-Unis et les Européens au sujet de son programme nucléaire civil. Téhéran insiste sur son droit à maîtriser la filière de production de combustible, et notamment le procédé d'enrichissement d'uranium, alors que les occidentaux craignent qu'il ne le détourne à des fins militaires.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com