C.S.H.L. : Créer la sensation !





La dernière défaite du CSHL à Monastir a laissé un arrière-goût amer, surtout que les protégés de Habib Mejri ont livré une bonne prestation et laissé les meilleures impressions, de l’avis même de l’entraîneur de l’équipe adverse Faouzi Benzarti. Pourtant, les Hammam-lifois étaient déterminés à rééditer leur prestation contre les Gafsiens. Malheureusement la réussite ne fut pas au rendez-vous. Car au vu de la 1ère mi-temps et des occasions offertes aux «Verts», Brinis et consorts auraient pu regagner les vestiaires avec un ou deux buts à leur actif. L’absence de Jupiter a pesé lourd dans la balance. En effet, le meilleur marqueur de l’équipe a laissé un grand vide au sein de l’attaque banlieusarde et les remplaçants n’ont pas le métier nécessaire pour pallier au pied levé un attaquant tel que le Camerounais. Ce dernier a encore une fois fait une «fugue» pour soit-disant régler ses affaires et n’est rentré que mardi pour reprendre les entraînements avec ses camarades. La défaite contre les Monastiriens ne fait nullement l’affaire des Banlieusards qui auront à affronter dimanche le dauphin du championnat, le CA. La rencontre prévue à Hammam-lif aura définitivement lieu à Radès, la pelouse du stade municipal étant jugée incapable de «soutenir» le rythme d’autres matches. Le stade de Radès portera-t-il chance aux Hammam-lifois ? Tout le monde l’espère à Hammam-lif, d’autant plus que les Clubistes ont toujours réussi leur sortie face aux banlieusards dans leur stade. Ce match s’annonce capital pour les deux teams. Les protégés de Habib Mejri ont un besoin pressant de points, surtout qu’ils évoluent «at-home» et n’ont pas le droit à l’erreur. Une défaite pourrait aggraver leur situation en bas de classement. Conscients que le CA ne leur fera aucune concession pour rester collé à l’EST et attendre le moindre faux pas de ce dernier pour s’emparer du leadership, les Hammam-lifois doivent sortir le grand jeu, surtout sur le plan défensif. En effet, la défense de Yazidi est la plus perméable du championnat et aura en face d’elle l’attaque la plus percutante de la compétition. Les Hammam-lifois doivent absolument consolider ce compartiment s’ils entendent réaliser un résultat utile face aux Clubistes. Par malchance, l’une des chevilles ouvrières de l’équipe, Cissé, sera absent et il serait difficile à Mejri de le remplacer par un joueur aussi combatif, à moins que Ben Saïd, pressenti à ce poste, ne soit au summum de sa forme. Néanmoins, le coach banlieusard compte sur l’esprit de son groupe, très en vue lors des deux dernières sorties, pour tenir tête aux Clubistes et pourquoi pas créer la surprise de glaner les trois points de la victoire. * Formation probable : Yazidi, Abdelli, Ben Miled, Brahima, Rouatbi, Ben Saïd, Naouas, Slama, Ben Chouikha, Brinis, Jupiter. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com