M. Hamouda Ben Ammar (Pdt de la FTF) : «A la CAN, les meilleurs joueurs seront au rendez-vous»





• L’AG élective après le Mondial 2006 Il y avait beaucoup de choses à dire lors de la rencontre du patron de la FTF avec les médias. M. Ben Ammar a parlé de l’EN, de Lemerre et surtout de la situation actuelle du Bureau fédéral. A propos de la Sélection, Hamouda Ben Ammar a tenu à clarifier les choses : «On n’a jamais envisagé de participer avec la Sélection B. L’entraîneur national estime que certains de ses joueurs sont tenus à disputer près de soixante matches au cours de la saison et arriveront au Mondial totalement épuisés et émoussés. Ces joueurs doivent parfois être ménagés, mais ceci ne veut nullement dire que les meilleurs éléments manqueront la CAN 2006 en Egypte. Lemerre pense à élargir sa liste — près de trente joueurs — mais il emmènera avec lui tous ses atouts, aussi bien à la CAN qu’au Mondial. En Egypte, on aura une obligation de résultat car nous sommes les champions en titre, et nous tenons à participer avec une équipe hautement compétitive». * Taider et Ben Arfa probables A propos d’effectif, les contacts continuent pour faire venir de nouveaux talents évoluant à l’étranger. Taider est très motivé et n’attend que le feu vert de la FIFA pour rejoindre les Aigles de Carthage et Blatter a promis d’étudier son cas juste après la fin des éliminatoires du Mondial 2006. Quant à Ben Arfa, le jeune prodige de l’Olympique Lyonnais, il ne joue pas beaucoup actuellement avec son équipe et sait qu’il a peu de chances d’être retenu avec les Tricolores. C’est pourquoi il pense maintenant à renforcer la Sélection tunisienne, car une participation au Mondial le motive à un très haut degré. M. Ben Ammar ne désespère pas de les voir porter les couleurs du pays au prochain Mondial. * Pour l’intérêt national La situation, plus ou moins floue, de l’actuel Bureau Fédéral, a été longuement discutée. Selon le président de la FTF : «L’AG élective doit se tenir tous les quatre ans avant le début de la saison. Or, comme on le constate, il existe à présent un problème juridique, car nous sommes au mois de novembre et en pleine saison sportive. Toutefois, le règlement permet d’avoir une prolongation exceptionnelle et le meilleur moyen pour s’en sortir était de programmer une AG extraordinaire qui aura finalement lieu le 26 courant. D’autre part, c’est l’intérêt de l’EN qui doit être pris en considération et il vaut mieux qu’elle prépare ses prochaines échéances avec le même BF. A titre d’exemple, la participation au Mondial 98 et à celui de 2002 n’ont point été brillantes car, à chaque fois, il y a eu un changement de l’équipe dirigeante de la FTF en pleine saison. D’ailleurs, le prolongement du mandat actuel jusqu’au mois de juillet prochain n’a rien d’illégal et la FIFA, tout comme la CAF, l’ont déjà fait par le passé». Quant à l’AG extraordinaire, elle aura à modifier quelques articles et règlements, notamment ceux concernant le comité de recours, le championnat non-amateur ainsi que d’autres sujets à actualiser. * Beckenbauer à Tunis le 5 décembre M. Ben Ammar vient de le confirmer. Franz Beckenbauer sera à Tunis le 5 décembre pour une visite qui fait partie de son périple à travers tous les pays qualifiés au Mondial 2006. Il aura un programme chargé lors de cette brève visite (24 heures). On attend également l’arrivée de M. Joseph Blatter, président de la FIFA pour inaugurer, très bientôt, le nouveau siège de la FTF. Lors de cette conférence de presse, M. Hamouda Ben Ammar a abordé d’autres sujets dont, principalement : - La relation Lemerre - journalistes et la nécessité de trouver des solutions pour une meilleure communication et un plus grand respect des médias tunisiens de la part du sélectionneur. - Le choix d’un arbitre étranger pour le match CA - ESS a été imposé par le fait que ces deux mêmes clubs ont critiqué l’arbitrage local par le passé. On n’a pu compter sur des arbitres français car il fallait le faire un mois à l’avance et on a dû nous diriger vers l’Italie. Quant aux sanctions prises par la Ligue, la FTF ne peut s’en mêler car un tel acte serait très mal interprété. - Le président de la FTF n’a pas assisté à la finale aller de la Ligue des champions à Sousse entre l’ESS et Al Ahly d’Egypte pour des raisons personnelles. M. Ben Ammar l’admet volontiers : «Les dirigeants de l’ESS ont demandé de modifier le calendrier pour permettre à leur équipe de préparer actuellement cette finale. On a fait de notre mieux et on a supprimé une journée de championnat prévue le 6 novembre pour la remplacer par un tour de coupe de Tunisie. On a fait ce qu’on pouvait faire, mais voici que la veille du match, j’ai été surpris de voir les dirigeants de l’Etoile faire des déclarations bizarres qui accusent la Fédération de ne pas vouloir aider leur équipe. Dans de telles conditions, comment voulez-vous que je sois présent à Sousse face à un public qui ne peut que croire ce que disent ses premiers responsables !». M. Hamouda Ben Ammar a révélé également qu’un tournoi maghrébin des -20 ans aura lieu du 10 au 25 décembre 2005 à Djerba et à Zarzis. La participation des sélections d’Algérie, de Libye et bien sûr de Tunisie est certaine alors que celle des Marocains n’est pas encore acquise. Il a profité de l’occasion pour préciser que les relations entre les fédérations tunisienne et marocaine sont excellentes et la lettre envoyée par les dirigeants marocains ainsi que leur ex-coach Badou Zaki en atteste. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com