1er anniversaire de la mort d’Arafat : Hommage à un grand homme





Les Palestiniens marquaient hier le 1er anniversaire de la mort de Yasser Arafat, leur chef historique et symbole de leur lutte pour l'indépendance, auquel les principaux dirigeants ont rendu hommage lors d'un rassemblement populaire. Ramallah-Agences Le président palestinien Mahmoud Abbas a donné le coup d'envoi des célébrations en posant près de la tombe d'Arafat dans la cour de la Mouqataa, le QG de l'Autorité palestinienne à Ramallah, la première pierre d'un complexe qui doit abriter un mausolée, une petite mosquée et un musée dédiés à Arafat. "Le président Mahmoud Abbas a posé vendredi 11 novembre 2005 la première pierre du mausolée du défunt président Yasser Arafat", pouvait-on lire sur une plaque dévoilée par Abbas, qui a succédé à Arafat à la tête de l'Autorité palestinienne lors d'élections en janvier 2005. Les principaux dirigeants palestiniens ont rendu hommage à Arafat, mort le 11 novembre 2004 dans un hôpital de la région parisienne à l'âge de 75 ans, lors d'un rassemblement populaire à la Mouqataa, à Ramallah en Cisjordanie. C'est dans ce QG qu'Abou Ammar, nom de guerre de Yasser Arafat, avait passé les dernières années de sa vie à portée des canons israéliens. Le mystère entourant les causes de sa maladie demeure entier, plusieurs responsables palestiniens étant convaincus que leur chef est mort empoisonné par Israël. Des dignitaires religieux, des diplomates étrangers ont aussi participé à la célébration. Des centaines de personnes ont afflué dès le matin dans la Mouqataa, ornée de portraits d'Arafat et de drapeaux palestiniens. Des dizaines de gerbes ont été déposées sur la tombe. Selon le ministre des Travaux publics, Mohammad Shtayyeh, le mausolée comprendra un édifice large de 11 mètres et haut de 15 mètres, construit avec des blocs de pierre spécialement convoyés de Al Qods-est, dont Arafat rêvait de faire la capitale du futur Etat palestinien. Le mausolée sera surmonté d'un minaret haut de 25 mètres et s'élèvera au-dessus d'une surface d'eau "pour montrer qu'il s'agit d'un emplacement temporaire jusqu'au transfert du mausolée à Al Qods", a affirmé Shtayyeh, cité par les journaux. Une salle de prière attenante au mausolée sera également bâtie ainsi qu'un musée qui sera relié à l'ancien bureau d'Arafat dans la Mouqataa où seront exposés des effets personnels ayant appartenu au défunt, selon la même source. Le projet doit être achevé dans huit mois.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com