Saeb Erakat accuse : «Israël contourne les négociations de paix»





Le Quotidien — Agences Le ministre palestinien en charge des négociations Saeb Erakat a accusé hier Israël d'essayer de "contourner" les négociations de paix. Selon Erakat les Israéliens ont adopté une approche unilatérale afin d'éviter d'avoir à négocier avec les responsables palestiniens pour trouver une solution au conflit. "Cette démarche tente d'éluder la loi internationale, de ne pas tenir compte de la justice et de contourner les aspirations palestiniennes à la liberté", a déclaré Erakat. Il a relevé que les Israéliens ont commencé à construire leur barrière de sécurité autour de la colonie urbaine de Maalé Adumim près d’Al Qods, ce qui coupera définitivement les Palestiniens d’Al Qods Est du reste de la Cisjordanie. "Ces manoeuvres unilatérales constituent une audacieuse tentative de placer Al Qods hors de la table des négociations", a-t-il affirmé. "Comme le gouvernement israélien le sait, sans le moteur économique d’Al Qods, sa capitale, il ne peut y avoir d'Etat palestinien viable. Et sans un Etat palestinien viable, il ne peut y avoir de paix viable", selon Erakat. Selon lui, la priorité donnée par le gouvernement israélien aux colonies juives dans et autour d’Al Qods Est traduit l'intention d'Israël "d'hypothéquer la possibilité de paix". Israël cherche à gagner du temps pour poursuivre son désengagement unilatéral d'un plan prévoyant deux Etats, en propageant l'idée qu'un président palestinien démocratiquement élu ne peut être un partenaire de paix, a estimé Erakat. "Maintenant plus que jamais nous avons un besoin urgent de la Communauté internationale pour faire pression sur les Israéliens afin qu'ils reviennent à la table des négociations", a-t-il conclu.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com