Qoreï : «Israël, un adversaire et non plus un partenaire de paix»





Al Bira-Agences Le Premier ministre palestinien, Ahmed Qorei, a déclaré hier qu'il ne considérait plus Israël comme "un partenaire de paix, mais comme un adversaire" dans le court terme. Qorei a fait cette déclaration lors d'une conférence sur "Al Qods, clé de la paix et de la liberté". Il critiquait la politique israélienne concernant Al Qods-est, que les Palestiniens considèrent comme la capitale de leur futur Etat. Al Qods-est a été annexée par Israël à la suite de la guerre de 1967. "Sur le court terme, Israël est un adversaire et non un partenaire de paix" pour les Palestiniens, a déclaré Ahmed Qorei, lors de cette conférence, tenue en marge des cérémonies commémoratives du premier anniversaire de la mort de Yasser Arafat. "Par des annonces répétées de projets de judaïsation et d'intégration d’Al Qods (à son territoire), Israel tente de nous conquérir de l'intérieur", a estimé Qorei. "En propageant le désespoir et la lassitude et en tentant d'affaiblir notre attachement à la ville sainte, Israël veut grever nos efforts pour la reprise du processus de paix, en plus d'aviver le feu de la haine, de l'hostilité et de la violence", a-t-il ajouté. Selon la publication israélienne "Bonus" du 4 novembre, un projet de construction d'une colonie de 90 maisons dans le quartier arabe Cheikh Jarrah, à Al Qods-est, a reçu les premiers permis de construire. Plus de 200.000 Israéliens résident déjà à Al Qods-est. __________________________________ Israël Peretz prédit des élections anticipées Al Qods occupée-Agences Le nouveau chef du parti travailliste israélien Amir Peretz a prédit hier que des élections législatives anticipées auront lieu en Israël en mars 2006, et s'est déclaré confiant de les remporter et de former le prochain gouvernement israélien. "Il y aura des élections en mars (2006), que nous avons la ferme intention de remporter", a-t-il déclaré à la radio publique israélienne. Peretz doit annoncer jeudi au Premier ministre Ariel Sharon, chef du Likoud (droite), sa décision de mettre un terme à la participation des travaillistes à son gouvernement de coalition et de convenir avec lui d'une date pour des élections anticipées. Son entrevue avec Sharon avait été initialement annoncé pour demain, par ses proches collaborateurs. "Je n'ai aucune intention de mener des négociations avec le Premier ministre sur notre maintien dans la coalition. Nous conviendrons d'une date pour des élections (anticipées). Le parti travailliste n'a rien à attendre de cette coalition", a-t-il affirmé. La législature actuelle s'achève normalement en novembre 2006. C'est le chef du parti qui remportera le plus grand nombre de siéges à la Knesset (parlement, 120 sièges) qui se verra confier par le président israélien Moshé Katzav, la tâche de former le prochain gouvernement. Peretz, 53 ans, patron de la centrale syndicale israélienne Histadrout, a créé une énorme surprise en Israël en remportant les primaires du parti travailliste face à Shimon Peres, 82 ans, figure historique du parti. Il entend faire campagne sur le terrain social et la paix avec les Palestiniens.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com