Ordinateur familial : La commercialisation va bon train…





Considéré comme le projet de démocratisation par excellence de l’accès aux technologies informatiques, l’ordinateur familial monte en puissance dans nos murs. La nouvelle formule fixant les prix du PC fixe à 700 dinars et le portable à 1200 dinars a atteint une étape très avancée. Tunis — Le Quotidien Depuis son entrée en vigueur vers la mi-octobre dernier, la nouvelle formule d’acquisition d’un PC familial ne cesse de susciter l’intérêt des ménages tunisiens. Selon nos sources auprès de la Banque Tunisienne de la Solidarité (BTS), principale structure de financement des achats des ordinateurs dans le cadre de ce projet, on a atteint une étape très avancée dans le programme. Sans néanmoins donner le nombre exact des demandes de prêts adressés à la BTS aux caisses de sécurité sociale et aux différentes banques commerciales, nos sources affirment que l’octroi des prêts et l’acquisition des PC se déroulent dans de bonnes conditions et le rythme de la commercialisation promet jusqu’ici que l’objectif d’atteindre les 25 mille prêts au termes de la première année de ce programme sera concrétisé. * PC à la carte Rappelons à ce niveau que la BTS a mis à la disposition des familles à revenus modestes 25 mille prêts. L’objectif du projet pour 2009 table par ailleurs sur 1 million de PC familiaux à acheter. A noter que la BTS, ainsi que les autres structures de financement concernées par ce projet, ont pris des mesures plus souples pour encourager les familles à revenus modestes à acquérir des ordinateurs. Le critère du salaire du candidat a été pris en considération et remodelé de façon à le faire passer à 6 fois le SMIG contre 4 fois lors de l’ancienne édition du PC familial proposé à 1000 dinars. La nouvelle formule du PC familial mise en œuvre depuis le 15 octobre dernier se distingue en fait par les prix très abordables proposés aux ménages tunisiens. Le prix de l’ordinateur de bureau est fixé à 700 dinars alors que pour le portable, le prix a été amené à 1200 dinars. A noter aussi que neuf fournisseurs ont été sélectionnés depuis le 15 octobre pour commercialiser les équipements nécessaires. Ces fournisseurs sont engagés de garantir les pièces de rechange durant cinq ans au moins pour les acquéreurs tout en leur offrant la possibilité de faire la composition de l’ordinateur à la demande du client. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com