C.S.H.L. : Mongi Bhar nouveau président?





Les choses bougent au CSHL: après les derniers remous qui ont débouché sur la grève de certains joueurs, qui sont passés devant le Conseil de discipline, des changements s’imposaient. Petit à petit, les choses semblent rentrer dans l’ordre, surtout que le président actuel, Adel Kitar, qui ne fait plus l’unanimité a donné sa démission. Un nom semble émerger du lot des éventuels remplaçants, celui de Mongi Bhar. Ce dirigeant hammam-lifois de pure souche, semble être la personne la plus indiquée pour reprendre le flambeau, d’autant plus que d’autres dirigeants comme Daâdaâ, Ouni… ainsi que la majorité des supporters hammam-lifois ont donné leur feu vert. L’intéressé lui-même a montré une totale disponibilité et un grand enthousiasme pour endosser une telle responsabilité. La nouvelle, qui a fait tâche d’huile dans la cité banlieusarde, a été perçue avec une grande satisfaction, étant donné la bonne réputation dont jouit Mongi Bhar dans les milieux hammam-lifois. * Du sang neuf Certains joueurs de la vieille garde tels que Walid Khaled, Walid Cherif entre autres, vont probablement faire les frais de la petite “révolution” qui s’opère dans les rangs banlieusards. En effet, le staff technique tient résolument à insuffler du sang neuf dans l’équipe. Outre les jeunes qui font actuellement partie du groupe, à l’instar de Gassouma, Harrane, Mejri, Slama, Sghaïer, Ksouri… d’autres joueurs issus de la catégorie “espoirs” vont rejoindre l’équipe. En effet, Sahli, Issaoui, Oueslati, en attendant certains autres, ont été choisis par Habib Mejri pour renforcer l’effectif. Le technicien hammam-lif est décidé plus que jamais à donner leur chance aux jeunes du club, surtout ceux qui sont les plus compétitifs et qui ont démontré des dispositions susceptibles de leur permettre d’arracher une place en équipe seniors. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com