Retrait de 1.100 avocats de Saddam





Le Quotidien-Agences Quelque 1.100 avocats irakiens se sont retirés de l'équipe de défense de Saddam Husseïn, affirmant craindre pour leur sécurité après les assassinats de deux d'entre eux au cours du dernier mois. Dans un communiqué, les magistrats n'ont pas précisé si Khalil al-Dulaïmi, l'avocat principal de l'ancien président irakien, figurait sur la liste. Ils ont en revanche indiqué que certains des défenseurs de Saddam Husseïn poursuivaient leur tâche malgré des "circonstances complexes et dangereuses". Ces 1.100 avocats ont également à nouveau appelé à l'annulation du procès de l'ancien président, ajourné jusqu'au 28 novembre. Le 20 octobre dernier, au lendemain de l'ouverture du procès, le cadavre de Saâdoun al-Janabi, avocat de Saddam Husseïn, avait été découvert à Bagdad, quelques heures après l'enlèvement du magistrat. Adel al-Zubeïdi, qui représentait l'ex-vice-président irakien, Taha Yassine Ramadan, a, lui, été tué le 8 novembre dans l'ouest de Bagdad.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com