Bahreïn : A 90 minutes du Mondial





Une organisation pratiquement parfaite, grâce à un placement judicieux, une grande volonté de se surpasser et une détermination farouche ont finalement permis à la sélection du Bahreïn de ramener un précieux nul de son voyage, en Amérique centrale pour y rencontrer le Trinidad et Tobago dans un ultime match de barrage qualificatif au Mondial allemand. Les Bahreïnis ont été tout simplement superbes en jouant franchement le jeu et évoluant en conquérants au point de dominer leur adversaire et se procurer plusieurs occasions. Ils avaient, en effet, à plusieurs reprises le but au bout du pied, avant que Salmène Aïssa ne réussisse un fort joli heading (74’). Un but, certes, en or, mais dont l’effet aura été malheureusement néfaste dans la mesure où les partenaires de l’excellent gardien Ali Hassine se sont déconcentrés permettant à Christopher Birchael de rétablir l’équilibre deux minutes plus tard. Aujourd’hui à Manama, les Mahmoud Jalel, Abdallah Mazouki, Alaâ H’bil, Mohamed Salmine, Hassine Baba, Hassine Ali et autres Mohamed H’bil auront l’opportunité d’entrer de plain-pied dans la légende en propulsant le Bahrein en phase finale du Mondial pour la première fois de son histoire. C’est tout le mal qu’on leur souhaite, en tout cas... M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com