Le président de la Commission préparatoire de la deuxième phase du SMSI : “La phase de Tunis est le Sommet des initiatives et des solutions par excellence”





Le Kram-TAP M. Yanis Karklins, président de la Commission préparatoire de la deuxième phase du Sommet mondial sur la Société de l’Information (SMSI), a déclaré hier que la première phase du Sommet, tenue à Genève, a représenté une occasion importante pour cerner les problèmes en matière numérique, des pays en développement, tandis que la phase de Tunis est considérée comme étant le Sommet des initiatives et des solutions par excellence. Au cours de son allocution prononcée à l’ouverture des travaux du SMSI, M. Karklins, a réitéré la nécessité de déployer les efforts des gouvernements, de la société civile et du secteur privé pour atteindre cet objectif. Le président de la Commission préparatoire du SMSI a indiqué que le Sommet de Tunis devra constituer “la pierre angulaire” à même de garantir l’intégration agissante des pays en développement au sein de la société de l’information, en concrétisation des objectifs du millénaire dont le but est de mettre les bases d’un développement global et juste entre les pays développés et ceux en développement, y compris dans le domaine numérique. Il a souligné dans ce cadre le rôle primordial de l’Internet, en tant que mécanisme de communication, dans la consolidation du processus de développement économique et dans la diffusion de la culture, et celui du Fonds mondial de solidarité pour réduire le fossé numérique entre les pays. M. Karklins a, par ailleurs, réitéré l’importance et la richesse des travaux préparatoires du Sommet, soulignant que cette 2ème phase du SMSI est parvenue à intégrer les sommets de l’ONU dans une “nouvelle ère”, en impliquant la société civile et le secteur civil au sein du processus de négociation gouvernemental, ce qui reflète, a-t-il ajouté, la volonté de consolider la coopération entre les différents protagonistes dans le but de réaliser l’objectif promis, à savoir l’établissement d’une société du savoir plus juste, plus solidaire et plus humaine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com