M. Stéphane Manservisi, DG du Développement à la Commission Européenne : « La Tunisie peut jouer le rôle de pays de référence en Afrique »





Palexpo - Le Kram - Le Quotidien M. Stéphane Manservisi, le Directeur Général du Développement à la Commission Européenne a estimé hier que la Tunisie peut jouer le rôle de pays référence pour l’ensemble de l’Afrique en matière des technologies de l’information et de la communication. M. Manservisi a précisé que la Tunisie est un pays qui a décidé d’investir pleinement dans le domaine de l’éducation avancée et des TICs. « Cette stratégie lui a permis de devenir un pays avancé par rapport aux autres pays de la région en matière de nouvelles technologies », a-t-il expliqué. Le responsable européen a affirmé, à ce propos, que la Tunisie peut, désormais, jouer le rôle de pays référence et d’exemple à suivre pour l’ensemble des pays africains qui peuvent s’inspirer de l’expérience tunisienne en la matière. M. Manservisi a présenté par la même occasion la nouvelle stratégie adoptée récemment par l’Union Européenne afin d’appuyer les efforts déployés par l’Afrique pour atteindre les objectifs du millénaire pour le développement. Cette stratégie propose, en effet, un partenariat stratégique pour la sécurité et le développement entre l’UE et l’Afrique à l’horizon de la prochaine décennie. Elle s’articule sur un certain nombre d’exigences clé pour assurer le développement durable en Afrique tels que la paix et la sécurité, le commerce et l’inter- connectivité. M. Stéphane Manservisi a souligné que la nouvelle stratégie propose un certain nombre d’initiatives nouvelles notamment en matière de gouvernance ainsi qu’un partenariat pour l’infrastructure. Dans ce cadre l’UE soutiendra les programmes qui favorisent l’inter-connectivité au niveau continental pour promouvoir l’échange, l’intégration, la stabilité et le développement régionaux. Au niveau de la gouvernance, l’UE appuiera les réformes lancées dans le cadre du prolongement de mécanisme africain d’évaluation par pairs. Dans le même contexte, M. Manservisi a indiqué que le niveau de l’aide européenne pour l’Afrique demeure insuffisant et que cette stratégie réaffirme l’engagement pris par l’UE d’accroitre son aide à l’Afrique et de renforcer son efficacité. Il a, également, noté que l’Union Européenne a décidé d’apporter une aide supplémentaire de 20 milliards de dollars par an jusqu'à l’an 2010 au titre d’aide publique au développement en Afrique. Concernant le Sommet mondial sur la Société de l’Information, M. Manservisi a affirmé qu’il vient au bon moment afin de démontrer l’importance des TICs pour le développement dans le monde. Et d’ajouter que l’accès à l’information doit être plus facile pour toute la population de par le monde et que l’effort déployé à l’échelle internationale pour connecter les différentes régions doit être renforcé. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com