Basket – Nationale A J.S.K. – E.Z.S.: somptueuse reprise





Supercoupe oblige, deux matches entrant dans le cadre de la 12ème journée de la phase initiale, ont été avancés à demain (lundi). Ceux qui impliquent, bien évidemment, les deux lauréats de l’exercice écoulé, l’U.S.M et la J.S.K. Le match-phare mettra aux prises le détenteur de la Coupe, la J.S.K, avec le co-leader actuel du championnat, E.Z.S. Ce match s'annonce explosif et hautement coloré. D’une part, on verra à l’œuvre une équipe zahroise très affûtée cette saison, comme le prouve son brillant parcours tout au long de l’aller de la première phase. Avec un Lamjed Njah, toujours égal à lui-même et des joueurs polyvalents très talentueux à l’image de Ben Mahmoud, Ben Zekri, Yahiaoui… et malgré un jeu intérieur assez approximatif, les poulains de Sami Housseïni ont les moyens de narguer la J.S.K sur son parquet. Cette dernière, après un démarrage des plus laborieux, a progressivement retrouvé ses marques et commence à carburer à plein régime. Aux dernières nouvelles, Radhouène Slimène, dont le retour au giron kairouanais a été annoncé antérieurement avec pompe, n’a pas encore renouvelé sa licence. Il semble que le compromis financier tant espéré entre les deux parties soit encore malaisé à atteindre, outre le tiraillement que vit le joueur entre son club de cœur et une intéressante offre portugaise. Par ailleurs, le coach kairouanais devrait se passer de deux pièces maîtresses de l’équipe, à savoir le pivot Sofiène Tebbini, pas encore totalement remis de son entorse et le pointeur patenté de l’équipe, souheïl Kechrid, malade. Et même au cas ils rallieraient le groupe, ils manqueraient terriblement de rythme et d’entrain. En dépit de toutes ces contrariétés, la J.S.K a les cartes bien en mains, pour réaliser une victoire de rang à même de lui faire retrouver définitivement et totalement confiance et sérénité. Quant au champion sortant, il devrait avoir plus ou moins facilement raison de l’U.S Ansar, malgré les menus remous consécutifs au départ de son entraîneur James Branislav. Il s’agit en fait d’une séparation à l’amiable entre cet éminent technicien, en place depuis plus de trois ans et auteur d’un excellent travail de fond, et le BD monastirien. Il s’agit peut-être de la saison de trop, à la lumière de la stagnation constatée au niveau du rendement global de l’équipe. Et c’est l'adjoint de l’équipe, Moncef Jaziri, qui assure, pour l’heure, l’intérim ou, sait-on jamais, à qui peut être confiée la mission d’aller jusqu’au bout du présent exercice, compression budgétaire oblige. Wahid SMAOUI _____________________ Rendez-vous * Salle Kairouan 18h30: JSK - EZS * Salle Monastir 18h30: USM - USA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com