S.T. – E.O.G.K. (1 – 2) : La volonté des Kramistes a prévalu





Les Stadistes ont de nouveau montré leurs limites actuelles lors d’un match qu’ils ne devaient pas perdre. L’E.O.G.K a su les dompter de manière intelligente et rentrer avec trois précieux points. Le match a été engagé à petite allure et les deux keepers étaient pratiquement au repos pendant dix bonnes minutes. Au S.T, Boulaâbi a pris la place de Toniato, suspendu, alors que Salhi a avancé d’un cran au milieu, laissant sa place à Hammami sur le flanc gauche de la défense. Les deux équipes ont adopté le même schéma tactique avec un 4-4-2 visiblement plus offensif de la part des Stadistes. Après une première alerte de Akrout (9’), c’est le Brésilien Gilson qui a été le premier à trouver les chemins des filets (15’) suite à un joli tir croisé consécutivement à un service de Akrout. Jusque là, l’E.O.G.K était très timide et n’a point été capable d’inquiéter son adversaire. On croyait même que le S.T était lancé pour réaliser une belle performance, mais les hommes de Ali Kaâbi vont tout inverser en une seule minute. A la 25’, une hésitation de Boulaâbi a permis à Traoré de surprendre tout le monde et de lober Zidane. Encore sous le coup de la surprise, la défense stadiste va se “distinguer” une minute plus tard en laissant échapper Tayeb qui a réussi à dribbler Zidane. Ce dernier n’a trouvé d’autre moyen que de le crocheter en pleine surface de réparation. La sanction était double avec le penalty accordé aux Kramistes et l’expulsion du gardien stadiste. Ajmi s’est chargé de le transfomer (30’) et l’E.O.G.K de se trouver avec un avantage idéal. A dix, la physionomie du match n’a pas changé avec un S.T. porté vers l’attaque et une E.O.G.K toujours aussi prudente malgré sa supériorité numérique. * Manque de solutions La reprise va voir la nervosité gagner tous les acteurs. La rentrée de Ziadi va secouer progressivement les Stadistes qui ont multiplié, sans conviction, leurs offensives. Les occasions n’ont pas manqué, mais Akrout, Gilson et Ziadi n’ont pu trouver la faille. La domination stadiste va s’accentuer après l’expulsion de Papa George pour avoir récolté un second carton jaune. Tour à tour, Ziadi et Gilson vont rater de bonnes opportunités au milieu d’une défense adverse regroupée. Il faut dire que Kaâbi a préféré la prudence malgré les espaces laissés par les Stadistes derrière. Il a compté sur la bonne volonté de ses joueurs et leur engagement d’autant qu’ils n’avaient pas à se découvrir dans une telle situation avantageuse, surtout que l’adversaire a cédé à la précipitation. Ce fut finalement un pari réussi pour les visiteurs qui, sans sortir un match parfait, ont réalisé l’essentiel. Pour le S.T, le semblant de réveil a laissé la place de nouveau au doute, car beaucoup de choses sont à revoir avant qu’il ne soit trop tard. * Formations - S.T: Zidane, Hammami (Naouali 29’), Cherni, Boulaâbi, Khammar, Cardoso (Ziadi 46’), Salhi (Chaâr 87’), Baghouli, Touniche, Gilson, Akrout. - E.O.G.K: Ben Othmane, Hammami, Hamed (Ayachi 70’), Ajmi, Labidi, Zouaoui, Ayari, Tayeb, El Euchi, Traoré, Papa George. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com