Solana optimiste





Bruxelles-Agences La décision du Premier ministre israélien Ariel Sharon de provoquer des élections anticipées ne remet pas en cause la mission de l'UE à la frontière entre la Bande de Gaza et l'Egypte, a dit hier le Haut représentant pour la politique étrangère de l'UE Javier Solana. "Les décisions prises cette nuit (...) et la décision du Premier ministre Sharon de créer un nouveau parti ainsi que les nouveaux changements au Parti travailliste, vont rendre le processus électoral très excitant", a déclaré Solana à son arrivée à une réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l'UE à Bruxelles. Solana a assuré que les premiers éléments de la mission de l'UE au terminal de Rafah, unique point de passage entre la Bande de Gaza et l'Egypte, seraient sur place dès demain. "Les forces qui doivent être déployées à Rafah y seront à temps, c'est-à-dire probablement environ deux jours avant la date fixée", a-t-il déclaré. L'accord conclu entre Israéliens et Palestiniens prévoit l'ouverture de la frontière vendredi.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com