Agrumes : Une production record en perspective





Le manque de pluie n’a pas affecté la production des agrumes dont la production est bien partie pour pulvériser en 2006 les anciens records. Avec 255.000 tonnes, la production peut être considérée à juste titre comme étant exceptionnelle. Tunis-Le Quotidien “La pluviométrie est insuffisante mais la situation est récupérable”. M. Mongi Cherif, membre du bureau exécutif de l’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) a annoncé, hier au cours d’un entretien avec notre journal, que les quelques pluies éparses enregistrées au Nord du pays notamment n’étaient pas en mesure de couvrir le besoin en eau des grandes cultures mais qu’il n’y a pas lieu de s’alarmer à ce sujet. Le manque de pluie est récupérable d’autant plus que les grandes cultures n’encourent aucun risque pour le moment. La conjoncture peut supporter une attente de quelques semaines. M. Mongi Cherif nous a indiqué par ailleurs que les préparatifs vont bon train au niveau du ministère et au niveau de l’UTAP pour favoriser les conditions nécessaires pour la réussite de la saison agricole. Les pluies enregistrées dernièrement ont permis en outre d’arroser abondamment les arbres fruitiers et d’assurer ainsi une bonne récolte mais aussi d’approvisionner le marché en quantité suffisante d’agrumes à des prix raisonnables. La production de cette année est en effet estimée à 255.000 tonnes. Selon une source du groupement des producteurs d’agrumes la production de cette année est exceptionnelle par rapport aux années précédentes (243.000 tonnes en 2005 et 209.000 tonnes en 2004). On espère, cependant, que cette abondance se répercute aux consommateurs pour se régaler de nos fruits, qui sont du reste très appréciés à l’étranger. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com