Des tests ADN sont en cours pour tenter d’identifier Zarqaoui





Le Quotidien-Agences Les autorités de Bagdad réalisent des tests d'ADN sur les corps d'insurgés tués dans des combats pour vérifier si Abou Moussab Al-Zarqaoui, chef d'Al-Qaïda en Irak, se trouve parmi eux, a rapporté l'agence officielle jordanienne Pétra, citant le chef de la diplomatie irakienne. Selon Pétra, le ministre des Affaires étrangères irakien Hoshyar Zebari a indiqué que son gouvernement était en train de «vérifier la possibilité» que Zarqaoui ait pu être tué lors d'une «opération spéciale de sécurité» à Mossoul (nord). «Les forces américaines et irakiennes sont en train de vérifier si le corps de Zarqaoui se trouve parmi les corps de terroristes tués lors d'une opération spéciale de sécurité à Mossoul», a dit le chef de la diplomatie irakienne dans cet entretien accordé à Pétra à Moscou. «Rien n'indique que Zarqaoui a été tué, et nous continuons nos opérations de recherche», a déclaré un porte-parole militaire américain à Bagdad interrogé après la publication dimanche dans la presse américaine d'articles disant que l'homme le plus recherché d'Irak pourrait se trouver parmi un groupe de rebelles tués samedi dans une bataille à Mossoul.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com