Pétrole irakien : Des milliards pour les compagnies étrangères





Le Quotidien-Agences Les compagnies pétrolières étrangères impliquées dans la production de pétrole en Irak vont obtenir des milliards de dollars pendant des années, accuse une ONG britannique dans un rapport publié hier qui accuse de pressions les gouvernements américain et britannique. Selon le rapport de Platform, une organisation non-gouvernementale qui défend la justice sociale et environnementale, les compagnies pétrolières étrangères, principalement américaines et britanniques, vont empocher entre 74 et 194 milliards de dollars (entre 63 et 165 milliards d'euros) en vertu de contrats de partage de la production pétrolière irakienne actuellement en négociation. "Avec l'implication active des gouvernements américain et britannique, un groupe de puissants hommes politiques et technocrates irakiens est actuellement en train de faire pression pour parvenir à un système de contrats à long terme avec des compagnies pétrolières étrangères, contrats qui seront hors d'atteinte pour les tribunaux irakiens, sans aucun contrôle du public et sans aucun contrôle démocratique", déclare le rapport. Les contrats actuellement en négociation, des accords de partage de production (PSA), sont "l'option la plus coûteuse et la moins démocratique" pour l'Irak, a accusé Greg Muttit, chercheur au sein de Platform. Les PSA sont des contrats en vertu desquels des compagnies étrangères sont appelées à financer les investissements permettant le forage et l'exploitation des ressources pétrolières d'une zone, moyennant une part de la production future de cette zone.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com